nouvelles (1)

Newsletter

Le Portugal impose à nouveau des restrictions malgré des vaccinations élevées

COVID-19[FEMININEPHOTO :Reuters

Le Portugal a réintroduit certaines restrictions imposées par la pandémie, moins de deux mois après la levée de la plupart des interdictions et l’objectif de vacciner 86 % de la population contre le KOVID-19 a été atteint, a rapporté l’Associated Press.

L’augmentation récente du nombre de personnes infectées a contraint le gouvernement à prendre ces mesures, a déclaré le Premier ministre Antonio Costa, soulignant que l’augmentation du nombre de personnes infectées est toujours inférieure aux niveaux signalés dans d’autres pays européens.

À partir du 1er décembre, le port du masque dans les lieux publics intérieurs sera obligatoire, et l’entrée dans les salles numériques, les cinémas et les hôtels nécessitera un certificat numérique prouvant la vaccination ou la guérison du coronavirus. Mais même les personnes vaccinées devront passer un test négatif pour se rendre dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les événements sportifs, les bars et les discothèques.

Tous ceux qui arrivent par avion de l’étranger devront présenter un test négatif. Dans ce cas, en plus de la vaccination, un test négatif sera exigé – antigène urinaire ou rapide, réalisé 72 heures ou 48 heures avant le départ. Les compagnies aériennes se verront infliger une amende de 20 000 euros pour chaque passager transporté sans le test nécessaire.

De plus, le gouvernement a recommandé que les citoyens soient testés régulièrement et travaillent à distance dans la mesure du possible.

Kosta a ajouté que les doses de rappel ont été accélérées. Il a souligné que les mesures sont nécessaires en raison du nombre croissant de cas dans d’autres pays de l’UE et de l’approche de l’hiver, lorsque le nombre d’infections respiratoires augmente généralement. De plus, les familles seront en contact étroit pendant les vacances de Noël.

Les autorités disent qu’un nouveau verrouillage n’est pas nécessaire pour le moment car les hôpitaux font face.

Les autorités sanitaires portugaises ont signalé aujourd’hui 3 150 nouveaux cas et 15 décès dus au coronavirus. Le 1er novembre, le Portugal a signalé moins de 500 nouveaux cas.

Près de 18 400 personnes sont décédées des suites du KOVID-19 depuis le début de la pandémie dans le pays, qui compte 10,3 millions d’habitants.

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT