Le personnel en grève du Park Hyatt proteste devant l'hôtel

À Paris, des collaborateurs du Park Hyatt en grève manifestent devant l'hôtel en 2014 – THOMAS SAMSON / AFP
Une centaine de personnes ont manifesté ce samedi devant l'hôtel Park Hyatt Vendôme à Paris, à l'appui des "petites mains" de cet établissement de luxe, à
grève pendant 19 jours pour prétendre être embauché directement par l'hôtel et non plus par un sous-traitant.

Les manifestants – grévistes et sympathisants – ont accroché une carte sur laquelle il était écrit: "La lutte des classes est ici! À la porte du palais, devant laquelle étaient placées des berlines luxueuses.

Une demande d'internalisation

Les grévistes – près de 75% du personnel sous-traitant, selon la CGT Prestige et les hôtels économiques (CGT-HPE) – réclament leur internalisation dans le personnel de l'hôtel, "seul palais parisien" qui fait appel à une société externe pour son service d'hébergement (gouvernantes, membres de l'équipe, femmes et valets de chambre).

Ils demandent également une augmentation pour leurs collègues déjà intégrés, dont une dizaine sont également en grève selon la CGT-HPE. "Augmentation de salaire": une demande que les grévistes ont également postée en anglais sur la porte de l'hôtel, pour les riches clients étrangers.

Autre revendication, l'établissement de délégués locaux. Les ordonnances réformant le droit du travail ont supprimé le droit des employés sous-traitants de se présenter aux élections professionnelles dans l'établissement où ils sont mis à disposition.

"Grandes difficultés" dans la vie quotidienne

Travailler pour un sous-traitant crée au quotidien de "grandes difficultés" pour le personnel concerné, a expliqué l'une des femmes de chambre en grève, Bijoux Mbutu.

"Nous avons des problèmes matériels: nous n'avons qu'un aspirateur pour quatre. Pourtant, les clients sont très exigeants. Ils ne prennent ni les cheveux ni la poussière!", A déclaré Mme Mbutu, qui travaille chez Hyatt Park depuis près de 10 ans.

"Nous devons faire les chambres en moins d’une heure, mais parfois, je perds 20 minutes pour attendre que l’aspirateur soit disponible. Nous nous battons pour obtenir le matériel, cette sous-traitance!", At-elle ajouté.

Vendredi matin, les employés en grève ont été délogés par la police de l'accès à l'hôtel qu'ils bloquaient. La semaine prochaine, ils devraient prendre une ligne de piquetage quotidienne devant Hyatt Park, ont-ils annoncé samedi.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.