Home » Le pédiatre de Mayo recommande des examens physiques de rentrée scolaire et des dépistages cardiaques pour tous les élèves | Nouvelles locales

Le pédiatre de Mayo recommande des examens physiques de rentrée scolaire et des dépistages cardiaques pour tous les élèves | Nouvelles locales

by Nouvelles

Les fournisseurs, dit Poterucha, constatent des « niveaux presque épidémiques » de gain de poids ou d’obésité chez les jeunes pendant la pandémie, avec des facteurs tels que le stress alimentaire, les grignotages plus fréquents, le fait de rester plus à l’intérieur et l’annulation de sports ou d’activités.

“Cela a été une grande alarme pour les pédiatres”, a déclaré Poterucha. “Si vous êtes un parent et que vous avez remarqué que votre enfant a pris beaucoup de poids et que vous vous inquiétez pour sa santé, il est maintenant temps de le faire participer pour voir si nous pouvons améliorer sa santé globale lorsqu’il bouge. en avant dans leur vie. C’est quelque chose où nous avons vraiment rassemblé nos têtes pour remettre ces enfants sur la bonne voie pour une vie en bonne santé. “

Les 12 ans et plus étant désormais éligibles à la version Pfizer du vaccin COVID-19, Poterucha exhorte les parents qui n’ont pas encore fait vacciner leur enfant à poser toutes les questions qu’ils pourraient avoir, en particulier en ce qui concerne les rapports sur de très rares cas de cœur ou de nerf les effets secondaires associés augmentent l’hésitation pour certains.

Le CDC recommande toujours fortement l’inoculation, avec des problèmes de santé liés au vaccin et des décès de pourcentages infimes par rapport aux doses administrées et bien moins fréquents que les effets sur la santé et les décès liés au COVID-19.

Au 14 juillet, le CDC avait confirmé 335 décès par coronavirus parmi les 17 ans et moins, et 609 505 décès au total. Plus de 336 millions de doses de vaccin ont été administrées et au total 40 cas de thrombose avec syndrome de thrombocytopénie et 633 déclarations de myocardite ou de péricardite liées aux vaccins ont été confirmés. Il y a 100 rapports préliminaires de syndrome de Guillain-Barré. Au 12 juillet, le VAERS avait reçu 6 079 rapports de décès parmi les personnes vaccinées, ce qui équivaut à 0,0018%. Un rapport ne confirme pas que le décès est lié au vaccin.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.