Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, n’est pas arrêté pour fraude par le FBI

Le 5 novembre 2021, une rumeur a commencé à circuler sur les réseaux sociaux selon laquelle le PDG de Pfizer, Albert Bourla avait été arrêté pour fraude :

Ce n’était pas vrai. Bourla n’a pas été arrêté par le FBI le 5 novembre 2021.

Cette rumeur semble provenir d’un article publié sur le site ConservateurBeaver.com. Cet article affirmait que non seulement Bourla avait été arrêté, mais que la police avait ordonné un « black-out médiatique » sur l’arrestation. Le site écrit :

Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a été arrêté vendredi matin à son domicile de la banlieue aisée de Scarsdale, à New York, par le FBI et inculpé de plusieurs chefs d’accusation de fraude. Bourla est détenu en attendant une enquête sur le cautionnement. Des agents fédéraux sont en train d’exécuter un mandat de perquisition à son domicile et dans plusieurs autres propriétés qu’il possède à travers le pays…

La police a ordonné un black-out des médias, qui a été immédiatement approuvé par un juge. Le castor conservateur est basé au Canada et n’est pas soumis à la loi américaine.

Le 5 novembre, Bourla est apparu sur CNN pour parler d’une nouvelle pilule que Pfizer avait développée pour lutter contre le COVID-19, ce qui aurait été difficile à faire s’il avait vraiment été arrêté pour fraude.

Source Snopes

Albert Bourla est un grec vétérinaire et le président et directeur général officier de Pfizer, une société pharmaceutique américaine.

Lire la suite Les parents du PDG de Pfizer ont échappé de peu à la mort pendant l’Holocauste

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT