Le nombre de décès dus au COVID-19 lors de la troisième vague aux Fidji s’élève à 84-Xinhua

SUVA, 25 janvier (Xinhua) — Les Fidji ont signalé 11 nouveaux décès dus au COVID-19 dans la dernière mise à jour, portant le nombre de morts de la troisième vague à 84.

Selon le ministère fidjien de la Santé, les nouveaux décès dus au COVID-19 ont été signalés du 13 au 23 janvier, dont un bébé de quatre mois et un garçon non vacciné de 14 ans.

Le secrétaire permanent à la Santé des Fidji, James Fong, a déclaré mardi que deux des personnes décédées avaient moins de 18 ans et souffraient de conditions préexistantes depuis la naissance, ce qui a contribué à la gravité de leur maladie et de leur décès. Les autres personnes présentaient un risque plus élevé de maladie grave en raison de leur âge ou de conditions médicales sous-jacentes.

Il a déclaré que cinq des morts n’étaient pas vaccinés, un n’avait reçu que la première dose, trois étaient complètement vaccinés et deux n’étaient pas éligibles à la vaccination.

Pendant ce temps, Fong a exhorté les Fidjiens à assumer la responsabilité d’adhérer aux protocoles de suppression de la transmission du COVID-19 sur une base individuelle, ainsi que sur une base collective dans tous les contextes communautaires dans lesquels ils s’engagent.

Les Fidji, avec une population d’environ 900 000 habitants, ont lancé en novembre leur programme de rappel pour les travailleurs de la santé et des services essentiels de première ligne, qui a ensuite été ouvert à toute personne âgée de 18 ans et plus.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT