Le mode de vie numérique ruine les relations, selon Sheikha Jawaher

| |





© Fourni par Khaleej Times


Le Sharjah Family Forum s’est ouvert mercredi avec des discussions sur les défis rencontrés par les familles en raison d’une vie numérisée, ses effets sur la société et les rôles des familles dans l’éducation des enfants à la lumière de ces défis.

Cheikh Majid Bin Abdullah Al Qassimi, directeur du Département des relations gouvernementales (DGR), a inauguré mercredi le, qui a été lancé sous le thème : « Maison et résidence 2021 : la numérisation, un mode de vie ».

Plusieurs institutions sociales, de grands experts locaux et étrangers et des spécialistes de la prise en charge sociale, psychologique et familiale participent à l’événement, organisé par le Département des Centres de Développement Familial (DFDC).

Le forum de quatre jours se concentre sur les défis de la vie numérique et ses effets sur les membres de la société, et le rôle de la famille face à ses enfants à la lumière de ces défis qui affectent divers aspects psychologiques, sociaux et culturels.

Dans son discours d’ouverture enregistré, Sheikha Jawaher bint Mohammed Al Qasimi, présidente du Conseil suprême des affaires familiales et épouse de Son Altesse le souverain de Sharjah, a déclaré : « Le Forum de la famille est devenu une plate-forme idéale qui incarne la grande attention que Son Altesse Cheikh Le Dr Sultan bin Muhammad Al Qasimi, membre du Conseil suprême et souverain de Sharjah, est attaché à la famille. Préserver la famille est une priorité.”

Alors que le monde numérique a ouvert la voie à des personnes d’origines différentes pour communiquer entre eux, il a également changé les idées, les coutumes et les modes de vie, a-t-elle déclaré.

Lire aussi  Le Nevada met fin à la séquence de victoires d'Aurora avec une victoire de 41-16

« Les plateformes de médias sociaux sont devenues un obstacle à la façon dont les parents élèvent et influencent leurs enfants, tout en influençant également la vie des parents. Lorsque la pierre angulaire de la société est en danger, il devient nécessaire pour nous d’élever sensibilisation et lancer des projets qui contribuent à la consolidation des liens familiaux et communautaires à la lumière des défis de l’ère numérique », a déclaré Sheikha Jawaher.

Elle a souligné que les valeurs et les principes établis par le regretté Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan guident toujours la société pour qu’elle devienne plus forte et plus cohésive.

Previous

Plus de vautours israéliens en danger retrouvés empoisonnés à mort dans le Sud

Cruz pousse TikTok sur les liens de l’entreprise avec la Chine dans le tout premier témoignage du géant des médias sociaux au Sénat

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.