Le ministère de la Santé, de l'Agriculture, des Sports et des Services sociaux observe le Mois de la sensibilisation au cancer du sein - Magnetic Media

#Providenciales, 13 octobre 2018 – Îles Turques et Caïques – Les îles Turques-et-Caïques se joignent à des pays du monde entier pour célébrer le mois de octobre du mois de la sensibilisation au cancer du sein afin de renforcer l'attention et le soutien à la sensibilisation, au dépistage précoce, au traitement et aux soins palliatifs de cette maladie.

Il y a environ 1,38 million de nouveaux cas et 458 000 décès par cancer du sein chaque année. Le cancer du sein est le cancer le plus répandu dans le monde, tant dans les pays développés que dans les pays en développement. Par conséquent, la sensibilisation et la compréhension des risques de cancer du sein, des premiers signes et symptômes et de la santé globale du sein constituent un élément important de notre approche de santé publique. La plupart des décès sont dus à un diagnostic tardif.

La plupart des cancers du sein touchent les femmes âgées de 50 ans et plus, mais le cancer du sein touche également les femmes plus jeunes. (https://www.cdc.gov/cancer/breast/young_women/bringyourbrave/breast_cancer_young_women/) Environ 10% de tous les nouveaux cas de cancer du sein aux États-Unis concernent des femmes de moins de 45 ans. Environ 90 cas de cancer du sein ont été diagnostiqués à la fin de 2017 aux îles Turques et Caïques, dont 8 nouveaux cas.

Selon Mme Rosemary Jolly, présidente de la Société du cancer, la marche visant à sensibiliser davantage au cancer du sein a été un énorme succès, avec plus de 500 personnes marchant pour diverses raisons. Un nombre important de jeunes ont marché. Les événements prévus par la Société du cancer se poursuivent pendant tout le mois d’octobre. Mme Jolly a déclaré; «Nous devons éduquer nos jeunes et les jeunes hommes doivent comprendre que non seulement les femmes ont le cancer du sein». Mme Jolly représente également la Société du cancer au sein du comité national des maladies non transmissibles rattaché à l'unité de promotion de la santé et de plaidoyer au sein du ministère. de la santé, de l'agriculture, des sports et des services sociaux. Le ministère continue de soutenir et de collaborer avec la Société du cancer et félicite la société pour ses efforts de sensibilisation au cancer dans les îles Turks et Caicos.

Le ministère de la Santé a élaboré des directives pour le dépistage du cancer du sein et a également accru ses activités de sensibilisation en ce qui concerne la prévention et le dépistage précoce. Le ministère de la Santé cherche également à mettre en place un registre national du cancer et à participer à l’enquête STEPS, qui permettra de disposer d’informations factuelles pour mettre au point des interventions plus ciblées.

Ce que vous devriez savoir: –

  • Si vous avez plus de 40 ans, envisagez de passer une mammographie. La détection précoce du cancer du sein offre les meilleures chances de guérison.
  • Ne retardez pas le dépistage en raison d’une gêne ou de la peur des résultats, une mammographie ne devrait jamais être douloureuse. Pour réduire l’inconfort, essayez de planifier l’examen après vos menstruations, lorsque le tissu mammaire est moins sensible.
  • Connaissez vos risquesSi vous avez un cancer du sein chez une personne de votre famille, en particulier une mère ou une soeur, parlez-en à votre médecin, votre risque de cancer pourrait être supérieur à la moyenne. Les femmes à haut risque peuvent être recommandées pour une IRM annuelle en plus d'une mammographie de dépistage.
  • Pour toutes les femmes, suivez un mode de vie sain et maintenez votre poids dans une fourchette normale.
  • Pour les jeunes femmes, allaitez votre bébé le plus longtemps possible. Les femmes qui allaitent leur bébé pendant au moins un an risquent moins de développer un cancer du sein.
  • Pour les femmes ménopausées, évitez le traitement hormonal substitutif. L'hormonothérapie ménopausique augmente le risque de cancer du sein. Si vous devez prendre des hormones pour gérer les symptômes de la ménopause, évitez celles contenant de la progestérone et limitez leur utilisation à moins de trois ans.
  • Connaître les symptômes– Ils sont différents et certaines personnes ne présentent aucun symptôme.

Les symptômes peuvent inclure—

Ø Toute modification de la taille ou de la forme de la poitrine.

Ø Douleur dans n'importe quelle zone du sein.

Ø Écoulement du mamelon autre que le lait maternel (y compris le sang).

Ø Une nouvelle grosseur au sein ou aux aisselles.

Ø Si vous avez des signes qui vous inquiètent, consultez votre médecin immédiatement.

La ministre de la Santé, de l'Agriculture et des Services sociaux encourage toutes les femmes à être proactives et non réactives en ce qui concerne leur santé. Pour plus d'informations, contactez l'unité Promotion de la santé et plaidoyer au 338 2772.







Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.