Le Michigan confirme le premier cas de maladie rare de type polio en 2020 dans le comté de Macomb

DÉTROIT – Le Michigan a confirmé son premier cas de myélite flasque aiguë (AFM) en 2020, une maladie rare qui attaque le système nerveux, en particulier chez les enfants.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Michigan (MDHHS) a confirmé le premier cas chez un enfant du comté de Macomb. Deux autres cas possibles sont surveillés.

Au 30 juin, le CDC avait confirmé 13 cas d’AFM dans 10 États pour 2020, principalement chez des enfants. Malgré l’augmentation des cas à travers le pays depuis 2014, le CDC estime que moins d’un à deux enfants sur un million aux États-Unis recevront l’AFM chaque année. En 2018, Le Michigan a signalé cinq cas et un cas en 2019.

«L’AFM est une maladie rare mais grave affectant le système nerveux et peut affaiblir les muscles et les réflexes du corps», a déclaré le Dr Joneigh Khaldun, directeur médical et adjoint en chef de la santé. «La plupart des patients déclarent avoir une maladie respiratoire légère ou une fièvre compatible avec une infection virale avant de développer une AFM.»

La cause ou le déclencheur de l’AFM n’est pas encore connu. Cependant, la plupart des enfants avaient une maladie respiratoire ou de la fièvre correspondant à une infection virale avant de développer une AFM. Vous pouvez réduire le risque de contracter des infections virales en:

  • Se laver les mains souvent avec du savon et de l’eau.
  • Évitez de toucher votre visage avec des mains non lavées.
  • Éviter tout contact étroit avec des personnes malades.

Les prestataires de soins de santé sont invités à signaler tous les patients qu’ils soupçonnent d’avoir une AFM à leur service de santé local.

En savoir plus sur l’AFM:

Ces informations proviennent du CDC:

  • La myélite flasque aiguë (AFM) est une affection neurologique rare mais grave. Il affecte le système nerveux, en particulier la zone de la moelle épinière appelée matière grise, qui affaiblit les muscles et les réflexes du corps.
  • Nous avons constaté une augmentation des cas d’AFM aux États-Unis tous les deux ans à partir de 2014.
  • La plupart des cas d’AFM (plus de 90%) concernaient de jeunes enfants.
  • Vous entendrez peut-être que l’AFM est une condition «de type polio», mais tous les échantillons de selles de patients AFM que nous avons reçus testé négatif pour le poliovirus. Les cas d’AFM depuis 2014 ne sont pas causés par le poliovirus.
  • Apparition soudaine de faiblesse des bras ou des jambes, perte de tonus musculaire et perte de réflexes sont les symptômes les plus courants.

Traitement

Il n’y a pas de traitement spécifique pour l’AFM, mais un clinicien spécialisé dans le traitement des maladies du cerveau et de la moelle épinière (neurologue) peut recommander certaines interventions au cas par cas. Par exemple, les neurologues peuvent recommander une thérapie physique ou professionnelle pour aider avec la faiblesse des bras ou des jambes causée par l’AFM. La réadaptation physique peut améliorer les résultats à long terme si elle est mise en œuvre pendant la phase initiale de la maladie.

Le CDC travaille en étroite collaboration avec des experts nationaux pour mieux comprendre comment traiter l’AFM et mettra à jour nos considérations de gestion clinique avec de nouvelles informations lorsqu’elles sont disponibles. Nous travaillons également à comprendre les résultats à long terme (pronostic) des personnes atteintes d’AFM.

Comment se propage-t-il?

L’AFM touche principalement les enfants et est pas considéré comme contagieux. Il peut s’agir d’une complication rare suite à une infection virale, et des facteurs environnementaux et génétiques peuvent également contribuer à son développement.

Le CDC a testé de nombreux échantillons différents de patients AFM pour un large éventail d’agents pathogènes (germes) qui peuvent causer l’AFM. À ce jour, aucun agent pathogène (germe) n’a été systématiquement détecté dans le liquide céphalo-rachidien des patients; un agent pathogène détecté dans le liquide céphalo-rachidien serait une bonne preuve pour indiquer la cause de l’AFM puisque cette condition affecte la moelle épinière.

Copyright 2020 by WDIV ClickOnDetroit – Tous droits réservés.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.