Home » Le Marocain Chari.ma acquiert l’application Mobile Credit Book

Le Marocain Chari.ma acquiert l’application Mobile Credit Book

by Nouvelles

Chari.ma, une société marocaine qui fournit une partie de ce que la société a déclaré être 200 000 magasins de proximité dans le pays, a finalisé une acquisition et levé des capitaux, selon des rapports publiés et des communiqués de presse.

L’acquisition de Chari concerne Karny.ma, une société qui aide les magasins de proximité à utiliser des smartphones pour gérer les accords de crédit avec les clients, selon Disrupt Africa. Karny.ma compte environ 15 000 clients de dépanneurs.

« Les utilisateurs de Karny.ma sont la bonne cible pour Chari », co-fondateur et PDG Ismaël Belkhayat dit, par Disrupt Africa. “Nous pensons qu’il peut y avoir de nombreuses synergies entre les deux applications et nous voulons les développer en parallèle avec l’objectif final de commencer à offrir des services financiers à tous nos clients.”

L’investisseur en démarrage et incubateur Y Combinator basé à San Francisco a déclaré sur son site Web : « Chari est une application de commerce électronique et de technologie financière pour les détaillants traditionnels d’Afrique du Nord leur permettant de commander tous les biens de consommation qu’ils vendent et de se faire livrer gratuitement en moins de 24 heures. Chari est également un fournisseur de services financiers pour ces détaillants, leur offrant des facilités de micro-crédit.

Les investisseurs de Chari.ma incluent Plug and Play et Orange Digital Ventures, la branche capital-risque d’Orange Telecom en France, a rapporté Disrupt Africa. Les montants des investissements n’ont pas été divulgués.

Chari.ma relie les détaillants des secteurs des biens de consommation en évolution rapide aux grossistes qui fournissent les produits vendus par les magasins. La société a été co-fondée par Belkhayat et Sophie Alj début 2020.

Belkhayst se décrit dans son profil LinkedIn comme un « fier entrepreneur technologique marocain » et un ancien élève de l’Université Cornell. Il travaillait auparavant au Boston Consulting Group.

Alj, dans son profil LinkedIn, se décrit comme une ancienne consultante McKinsey et fondatrice de deux sociétés technologiques.

Dans d’autres nouvelles du Maroc, la startup FinTech MosaicLab a levé 225 000 $ en juillet pour la plate-forme de traitement de factures Konta.

Lire la suite: MosaicLab lève 225 000 $ pour la plateforme de traitement des factures Konta

——————————

NOUVELLES DONNÉES PYMNTS : 58 % DES ENTREPRISES MULTINATIONALES UTILISENT LA CRYPTO-MONNAIE

Sur: Malgré la volatilité des prix et l’incertitude réglementaire, une nouvelle étude de PYMNTS montre que 58% des entreprises multinationales utilisent déjà au moins une forme de crypto-monnaie, en particulier lors du transfert de fonds à travers les frontières. La nouvelle enquête Cryptocurrency, Blockchain and Global Business, une collaboration PYMNTS et Circle, sondant 500 cadres sur le potentiel et les pièges auxquels la cryptographie est confrontée alors qu’elle s’intègre dans le courant financier dominant.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.