Le mandat des masques du comté devrait reprendre effet mercredi

| |

Cette histoire a été mise à jour à 20 h 10 le 30 octobre 2021, avec de nouvelles informations sur le rétablissement d’un mandat de masque d’intérieur.

Le mandat du masque d’intérieur du comté de Montgomery sera rétabli mercredi – à moins que le conseil du comté, agissant en tant que conseil de santé, ne vote pour le modifier mardi, selon le responsable de la santé par intérim du comté.

Samedi, James Bridgers, l’agent de santé par intérim, a envoyé une note à la direction du conseil de comté et à l’exécutif du comté, Marc Elrich. L’avis indique que parce que le comté est entré dans une «transmission substantielle», conformément aux directives des Centers for Disease Control and Prevention, le mandat du masque serait rétabli, à moins que le Conseil de santé n’agisse.

«À compter du 3 novembre à 00h01, sous réserve d’une éventuelle action du Conseil de santé, toutes les personnes du comté de Montgomery âgées de plus de deux ans doivent porter un couvre-visage dans tout endroit accessible au public.» Bridgers a écrit, notant qu’il existe des exceptions au mandat de masque.

Ces exceptions incluent :

  • Les patients qui vont chez le dentiste ou qui reçoivent des soins du visage doivent porter des masques dans la salle d’examen, mais pas pendant le traitement.
  • Les acteurs, chanteurs et autres artistes de performance n’avaient pas besoin de porter de masque sur scène s’ils se trouvaient à au moins 6 pieds du public. La règle s’applique également aux personnes prononçant des discours ou des émissions.
  • Les gens n’avaient pas besoin de porter de masque s’ils devaient s’identifier pour des raisons de sécurité.
  • Les personnes incapables de porter un masque en raison d’un problème de santé ou d’un handicap n’avaient pas besoin de le porter.

L’État a signalé samedi matin 108 nouveaux cas positifs de coronavirus dans le comté de Montgomery, qui a le comté en “transmission substantielle” pour la deuxième journée consécutive.

De hauts responsables ont déclaré cette semaine que le mandat du comté sur les masques d’intérieur serait rétabli si le comté ne voyait qu’un seul jour de “transmission substantielle”.

Un mandat de masque d’intérieur a été levé jeudi à 00h01, après que le comté a signalé sept jours consécutifs de “transmission modérée”.

Mais le vice-président du conseil de comté, Gabe Albornoz, a déclaré à Bethesda Beat vendredi soir que lui et ses collègues attendaient un ordre de Bridgers.

Les membres du Conseil ont passé le Ordonnance du Conseil de la santé début août, rétablissant le mandat.

Vendredi, il n’était initialement pas clair si le mandat de masque serait rétabli lors de cette réunion de mardi, le cas échéant. Le directeur administratif adjoint Earl Stoddard a déclaré vendredi à Bethesda Beat que le mandat ne serait probablement pas rétabli au cours du week-end.

Stoddard n’a pas immédiatement répondu à un message vocal laissé sur son téléphone portable samedi matin.

Selon les directives du CDC, la «transmission substantielle» est de 50 à 99,99 nouveaux cas de coronavirus pour 100 000 personnes, sur une période de sept jours. La « transmission modérée » est définie comme 10 à 49,99 nouveaux cas de coronavirus pour 100 000 personnes, sur une période de sept jours.

Le comté entre dans une «transmission substantielle» lorsqu’il atteint 50 cas ou plus pour 100 000 habitants, calculés sur une période de sept jours. Samedi soir, le taux du comté est de 53,3.

Le membre du conseil de comté, Andrew Friedson, a écrit samedi dans un message texte qu’il travaillait à proposer des modifications potentielles à l’ordonnance du Conseil de la santé avant que le comté n’entre dans une transmission substantielle vendredi.

Lui et Albornoz ont déclaré que les modifications proposées à l’ordonnance du Conseil de santé visaient à éviter qu’un “effet yo-yo” du mandat du masque ne soit levé et rétabli plusieurs fois dans un court laps de temps.

Les responsables du comté ont précédemment déclaré qu’ils devaient confirmer les données nationales et locales avec les données du CDC avant de déterminer dans quel état de transmission se trouve le comté, il y a donc un retard dans les déclarations, même après la publication de nouveaux chiffres.

Selon le CDC, 91,1% de la population éligible du comté – les 12 ans et plus – sont entièrement vaccinés, samedi. Sur la population totale, 77,3 % sont complètement vaccinés et 85,8 % ont reçu au moins une dose d’un vaccin.

Previous

Histoire de la lutte d’athlétisme de l’Université de Pennsylvanie contre l’Université américaine

Rodney A. Burgess | Modes de vie

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.