Le Maine a d'abord confirmé le cas du virus du Nil occidental chez les équidés - York - Bangor Daily News - BDN Maine

Pat Wellenbach | AP

Pat Wellenbach | AP

Un moustique Cattail est retenu pour inspection au Maine Medical Center Research Institute à Scarborough, dans le Maine.

The Associated Press

Les fonctionnaires du Maine disent qu'un cheval du comté de York a été testé positif au virus du Nil occidental transmis par les moustiques.

Le ministère de l’Agriculture, de la Conservation et de la Foresterie du Maine a déclaré que c’était le premier cas confirmé de la maladie chez un cheval.

Le virus se transmet par la piqûre d'un moustique infecté. Le cheval n'a pas été vacciné contre la maladie.

L'animal présentait des signes neurologiques la semaine dernière. Le département a déclaré qu'il subissait des soins vétérinaires de soutien et qu'il ne menaçait pas d'infecter d'autres animaux ou personnes.

Suivre le Bangor Daily News sur Facebook pour les dernières nouvelles du Maine.


Avez-vous des commentaires? Veulent en savoir plus? Envoyez-nous des idées pour des histoires de suivi.

.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.