Le hotspot australien COVID-19 signale quatre nouveaux cas alors que les restrictions s’atténuent

| |

Par Colin Packham

SYDNEY (Reuters) – L’État australien de Victoria a signalé lundi quatre nouveaux cas de COVID-19 alors que les habitants de Melbourne se voyaient accorder plus de liberté de mouvement après un verrouillage de plusieurs mois, nourrissant l’espoir qu’une épidémie dans la ville touchait à sa fin.

Le nombre de cas est passé de seulement deux dimanche, mais a prolongé une série d’augmentations quotidiennes à un chiffre à près d’une semaine et est bien en baisse par rapport au sommet de plus de 700 cas en une seule journée au début d’août.

Après plus de 100 jours dans un verrouillage strict qui ne permettait que deux heures d’activité de plein air par jour, les 5 millions de personnes vivant à Melbourne, la capitale de Victoria, pourront passer autant de temps à faire de l’exercice en plein air qu’elles le souhaitent.

Cependant, les gens doivent rester à moins de 25 kilomètres (15 miles) de leur domicile, les rassemblements publics resteront strictement limités et les détaillants et les restaurants ne doivent opérer que sur des commandes à emporter ou à livrer.

Le premier ministre de l’État, Daniel Andrews, a fixé au 1er novembre la date de la prochaine étape de la levée des restrictions, mais a déclaré que certaines pourraient être assouplies plus tôt si les cas restaient bas et avaient une source connue.

Mais le calendrier a frustré le gouvernement fédéral du Premier ministre Scott Morrison, qui pousse Melbourne à rouvrir afin de relancer l’économie en difficulté de l’Australie.

“De toute évidence, cela a un coût énorme sur l’économie victorienne, et en fait, sur l’économie nationale”, a déclaré lundi le trésorier Josh Frydenberg à Sky News.

L’économie australienne a reculé de 7% au cours des trois mois précédant la fin juin, la plus forte baisse trimestrielle depuis le début des records en 1959. Le taux de chômage a atteint un sommet de 22 ans à 7,5% en juillet, les entreprises et les frontières étant fermées pour faire face au coronavirus.

L’Australie a enregistré un peu plus de 27 300 infections au COVID-19, selon les données du ministère de la Santé, bien moins que de nombreux autres pays développés. Victoria représente plus de 90% des 905 décès à l’échelle nationale.

(Reportage de Colin Packham; Jane Wardell)

Previous

Les réfugiés qui ont aidé l’armée américaine se sont vu refuser l’entrée aux États-Unis

Les restrictions sont assouplies car l’État n’enregistre aucune transmission communautaire

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.