Le HCR commémore la Journée mondiale des réfugiés au KP

PESHAWAR : L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Commissariat aux réfugiés afghans ont marqué lundi la Journée mondiale des réfugiés avec une série d’événements à travers le Pakistan impliquant le gouvernement, les parties prenantes et les communautés de réfugiés.

La Journée mondiale des réfugiés est célébrée le 20 juin de chaque année en hommage au courage et à la résilience des millions de personnes déracinées à la suite de conflits, de guerres et de catastrophes naturelles en cours dans le monde.

La commémoration de la Journée au Pakistan vise à mettre en lumière la situation de réfugiés la plus prolongée au monde. À l’échelle mondiale, le conflit en cours en Ukraine produit la majorité des réfugiés, les réfugiés afghans en Asie du Sud-Ouest restent la population de réfugiés la plus ancienne au monde, 95 % de cette population se trouvant au Pakistan et en Iran.

Le Pakistan accueille les 1,3 million d’Afghans enregistrés et 1,5 million d’autres avec un statut indéterminé, selon un communiqué officiel publié ici.

Le chef du sous-bureau du HCR à Peshawar, Gayrat Ahmadshoev, tout en rendant hommage à la résilience des réfugiés, a déclaré : « Partout dans le monde, les conflits forcent un nombre record de personnes à fuir avec un impact dévastateur sur les familles. Les médias se concentrent souvent sur les combats, les accords de paix ratés et les victimes, ignorant souvent l’histoire humaine.

Il a ajouté que chacun a le droit de rechercher la sécurité : qui qu’il soit, d’où qu’il vienne et chaque fois qu’il est contraint de fuir. Aujourd’hui est la Journée mondiale des réfugiés, une journée pour honorer le courage, la force et les contributions des millions de personnes dans le monde qui ont été forcées de fuir leur foyer en raison de la violence, de la guerre ou de la persécution.

C’est une journée pour se rappeler qu’avec l’aide des communautés accueillantes et des voisins, les gens peuvent reconstruire leur vie et leurs réseaux, et même prospérer. Gayrat a noté l’appréciation du HCR pour les efforts sincères du Pakistan pour accueillir la population de réfugiés la plus ancienne du monde.

Le commissaire aux réfugiés afghans Khyber Pakhtunkhwa, M. Muhammad Abbas Khan, s’exprimant à cette occasion, a apprécié le bon travail du HCR au Pakistan. Il a en outre ajouté que le peuple pakistanais a ouvert son cœur aux réfugiés et les a accueillis lorsqu’ils ont fui le conflit en Afghanistan. Pendant plus de quarante ans, le Pakistan n’a ménagé aucun effort pour soutenir les réfugiés. Il a également apprécié la résilience des réfugiés afghans et leur coexistence pacifique avec les communautés d’accueil.

Au cours de la commémoration, des artisans réfugiés ont exposé les produits artisanaux qu’ils produisaient et les participants se sont vivement intéressés à ces étals.

Le HCR, en collaboration avec son gouvernement et des ONG partenaires, a organisé un match de football entre les réfugiés et les joueurs pakistanais à Chitral. Le match a été suivi en direct par des centaines de spectateurs afghans et pakistanais. À la fin du match, les autorités locales ont distribué des récompenses aux joueurs.


Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT