Le gouvernement soutiendra “ largement ” la nouvelle approche de l’UE en matière de transport aérien, la liste verte devant être mise à jour lundi

Mis à jour il y a 42 minutes

LE GOUVERNEMENT A déclaré qu’il soutiendrait largement l’approche de la Commission européenne sur les voyages à l’avenir.

Taoiseach Micheál Martin a fait cette annonce aujourd’hui dans le cadre d’une série plus large de mesures permettant au pays de faire face à Covid-19 au cours des six prochains mois.

Une fois adoptée, cela signifiera une approche sensiblement différente des lignes directrices actuelles sur les voyages aériens à destination et en provenance d’Irlande.

À la fin du mois de juillet, le gouvernement a approuvé une soi-disant liste verte où les gens pouvaient voyager à destination et en provenance sans avoir reçu le conseil de restreindre leurs mouvements pendant 14 jours après.

Le gouvernement a été critiqué pour son message sur la Liste verte, et cela a été résumé par une remarque du Tánaiste selon laquelle «ce n’est peut-être pas simple, mais c’est simple».

En attendant que le nouveau système européen soit en place, le gouvernement modifiera la liste verte à partir de lundi pour inclure les pays dont le taux d’incidence est inférieur à 25 cas pour 100 000 au cours des quinze derniers jours. Cela devrait inclure des pays comme l’Allemagne.

Le ministre de la Santé, Stephen Donnelly, a confirmé à News At One de RTÉ que la Liste verte serait élargie pour inclure d’autres pays ce lundi.

Ryanair a vivement critiqué l’approche du gouvernement en matière de voyages pendant Covid-19 et a lancé une action en justice à ce sujet.

La semaine dernière, la compagnie aérienne a exhorté le gouvernement à suivre l’approche coordonnée pour voyager à travers l’UE adoptée par la Commission européenne la semaine dernière.

Ces propositions établiront des critères et des seuils communs pour les États membres de l’UE lorsqu’ils décideront d’introduire des restrictions de voyage.

Il fournirait également une cartographie des critères communs à l’aide d’un code couleur convenu et un cadre commun pour les mesures appliquées aux voyageurs en provenance de zones à haut risque.

La Commission européenne suggère que les États de l’UE ne devraient pas restreindre la libre circulation des personnes voyageant en provenance d’un autre État membre où le nombre total de cas de Covid-19 nouvellement notifiés est égal ou inférieur à 50 pour 100000 pendant une période de 14 jours, ou le pourcentage de les tests positifs de tous les tests Covid-19 dans une zone donnée sont inférieurs à 3%.

Les derniers chiffres officiels indiquent que l’Irlande compte 46,8 pour 100 000 habitants au cours des quinze dernières semaines.

Il est nettement plus élevé que l’Allemagne et la Suède (tous deux avec des cas dans les années 20), l’Italie (32,4), mais inférieur à l’Espagne (270,7), la France (153,9) et légèrement inférieur au Royaume-Uni (51,1).

# Journalisme ouvert

Aucune nouvelle n’est une mauvaise nouvelle
Soutenez le journal

Votre contributions nous aidera à continuer
pour livrer les histoires qui sont importantes pour vous

Soutenez-nous maintenant

La Commission européenne suggère que toute personne venant de certaines zones désignées qui sont plus affectées par Covid-19 devrait soit mettre en quarantaine, soit subir un test Covid-19 à son arrivée dans un pays.

Cela signifie que si les conseils arrivaient demain, les personnes qui vivent en Irlande seraient autorisées à voyager à destination ou en provenance, par exemple, de l’Allemagne et de la Suède pour quelque raison que ce soit (y compris les vacances) sans avoir à restreindre leurs mouvements de part et d’autre.

Cependant, si quelqu’un devait se rendre, par exemple, en Espagne ou en France, pour quelque raison que ce soit, il lui serait demandé de restreindre les mouvements pendant 14 jours ou de subir un test à son arrivée.

Les pays et zones recevront un code de couleur (vert, orange, rouge ou gris) et celui-ci sera mis à jour chaque semaine par la Commission européenne.


Source: Commission européenne

Le Taoiseach a déclaré que les conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères seront mis à jour conformément au cadre européen proposé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.