Le gendre de Donald Trump a à peine payé ses impôts au cours de la dernière décennie

Le gendre du président Trump, Jared Kushner, est un fan de l'optimisation fiscale selon le New York Times. Au cours de la dernière décennie, l’entreprise familiale de Jared Kushner a investi des milliards de dollars dans des achats immobiliers. Ses investissements personnels ont explosé. La valeur nette de sa fortune a été multipliée par cinq pour atteindre aujourd'hui près de 324 millions de dollars. Au même moment, le mari d’Ivanka Trump ne payait presque pas d’impôts selon des documents financiers confidentiels révélés par le New York Times.

Ses faibles impôts sont le résultat d'un exercice conjoint d'optimisation fiscale qui, année après année, a généré des pertes de plusieurs millions de dollars pour Jared Kushner, selon les documents. Mais ces pertes n'existent que sur le papier. Ce sont en fait des amortissements. Cet avantage fiscal permet aux investisseurs immobiliers de déduire chaque année une partie du coût de leurs investissements de leur revenu imposable …

LIRE AUSSI>Explorez notre "Trumposphère"

Une pratique commune et légale

En 2015, par exemple, le conseiller de la Maison Blanche a gagné 1,7 million de dollars en salaires et dividendes. Mais ces profits ont été "engloutis" par des pertes de 8,3 millions de dollars, principalement en raison de la "dépréciation importante" que Kushner et son entreprise ont "subie" sur leurs biens immobiliers, selon des documents examinés par le New York Times. Une dépréciation incorporée par la loi qui n’est réelle que lorsque le bien en question est revendu …

En conséquence, Jared Kushner a payé une taxe dérisoire, voire nulle, de 2009 à 2016, selon divers experts contactés par le quotidien new-yorkais. Une révélation qui ne devrait pas déranger l'administration Trump.

L'année dernière, la Maison Blanche a révisé les lois fiscales du pays et étendu de nombreux avantages aux investisseurs immobiliers, leur permettant ainsi de bénéficier de déductions fiscales encore plus importantes. Les représentants de la société Kushner Companies de la Maison Blanche et de Jared Kushner n’ont pas répondu aux demandes d’éclaircissements du quotidien américain.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.