nouvelles (1)

Newsletter

Le “Forum de Pékin 2022 sur les droits de l’homme” s’est tenu à Pékin

Le “Forum de Pékin 2022 sur les droits de l’homme” s’est tenu à Pékin

Mis à jour : 21/09/2022

La Société chinoise pour les études sur les droits de l’homme (CSHRS) et la Fondation chinoise pour le développement des droits de l’homme (CFHRD) ont récemment organisé le Forum de Beijing 2022 sur les droits de l’homme. Environ 200 hauts fonctionnaires, chercheurs et diplomates de près de 70 pays et organisations internationales telles que les Nations Unies ont assisté à l’événement et ont échangé librement et en profondeur sur le thème du forum.

Le président du CSHRS, Padma Choling, également vice-président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (APN), a déclaré que tous les pays devraient adhérer aux principes de destin partagé, de tolérance et d’appréciation mutuelle, de dialogue égal, de recherche d’un terrain d’entente tout en réservant les différences, et parvenir à un consensus sur le développement des droits de l’homme.

Le Forum de Pékin 2022 sur les droits de l’homme a eu lieu à Pékin

Huang Mengfu, président du CFHRD, a déclaré que le thème du forum de cette année est conforme à l’aspiration commune de l’humanité à renforcer et à améliorer la gouvernance mondiale des droits de l’homme dans le monde d’aujourd’hui.

Jiang Jianguo, vice-président du Comité des affaires ethniques et religieuses du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) ; vice-président exécutif de la Société chinoise pour les études sur les droits de l’homme, a déclaré que le pluralisme, l’autonomie, l’ouverture et l’inclusivité doivent être maintenus pour enrichir conjointement les formats de la civilisation des droits de l’homme.

Bhofal Chambers, président de la Chambre des représentants du Libéria, a vivement salué les efforts du gouvernement chinois pour résoudre les problèmes mondiaux des droits de l’homme en termes d’assistance diverse et sa participation et son soutien à la cause de la sauvegarde des droits et des intérêts des femmes et des enfants dans John Ross, ancien directeur de la politique économique et commerciale de Londres, a estimé que la philosophie chinoise des droits de l’homme avait obtenu des résultats remarquables dans l’éradication de la pauvreté absolue, la sauvegarde des droits et des intérêts des femmes et la protection du droit des personnes à la vie et à la santé dans le cadre du COVID-19. pandémie.Danilo Türk, ancien président de la Slovénie, a déclaré que les deux récentes initiatives sur le développement mondial et la sécurité mondiale présentées par le président chinois Xi Jinping étaient les bienvenues.Akmal Kholmatovich Saidov, premier vice-président de la Chambre législative de l’Oliy Majlis de Ouzbékistan et directeur du Centre national des droits de l’homme de la République d’Ouzbékistan, point a souligné qu’il n’existe pas de modèle de développement universel qui s’applique à tous les pays et que le renforcement de la coopération internationale est essentiel pour la pleine réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies.Alena Douhan, rapporteuse spéciale des Nations Unies sur l’impact négatif des mesures coercitives unilatérales sur la jouissance de droits de l’homme, ont proposé que la protection des droits des groupes vulnérables soit renforcée.

Des hauts fonctionnaires, des chercheurs et des diplomates de près de 70 pays et d’organisations internationales telles que les Nations Unies ont assisté à l’événement

Le Forum a également organisé cinq sessions parallèles sur « le développement durable et la protection des droits de l’homme », « la démocratie et la protection des droits de l’homme », « la sécurité de la santé publique et la protection des droits de l’homme », « le multilatéralisme et la gouvernance mondiale des droits de l’homme » et « le développement ouvert et inclusif et la protection des droits de l’homme ».

Créé en 2008, le Forum de Beijing sur les droits de l’homme est un forum mondial sur les droits de l’homme, et cette année en est son 10e événement. Le Forum est devenu une plate-forme importante pour les échanges internationaux dans le domaine des droits de l’homme, apportant sagesse et force pour promouvoir le développement sain de la cause internationale des droits de l’homme.

(Avis de non-responsabilité : le communiqué de presse ci-dessus vous est fourni dans le cadre d’un accord avec Mediawire. PTI n’assume aucune responsabilité éditoriale pour celui-ci.)

Gao Xin Tél. : 008610-55624019 E-mail : [email protected]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT