Le festival de jazz de Port-au-Prince reporté en raison de la violence des gangs en Haïti – Divertissement

| |

Bureau de presse (AFP)

Port-au-Prince, Haiti   ●
mar. 23 novembre 2021

2021-11-23
22:03
0
91cfb1df8cd902f24ad8640a941556ec
2
Divertissement
Haïti,jazz,festival,musique,gang,violence
Libérer

Le festival international de jazz de Port-au-Prince, traditionnellement organisé fin janvier, a été reporté sine die en raison de la violence des gangs qui sévit dans la capitale haïtienne depuis des mois, ont annoncé lundi les organisateurs de l’événement.

“On ne peut pas prendre de risque, ni pour les 150 musiciens ni pour nos équipes ni pour le public”, a déclaré à l’AFP Milena Sandler, directrice de la fondation Haiti Jazz qui organise le festival.

“Nous pensions depuis un moment qu’il serait difficile, même moralement, d’organiser un événement festif dans ce contexte”, a déclaré le responsable du festival qui rassemble chaque année des musiciens de plus d’une dizaine de pays.

Longtemps cantonnés aux quartiers les plus pauvres de la capitale, les gangs ont ces derniers mois étendu leur portée et multiplié les enlèvements.

Leur emprise sur la capitale empêche régulièrement de sécuriser l’accès aux terminaux pétroliers, et les pénuries de carburant qui en résultent ont gravement perturbé le secteur des transports, et contraint les hôpitaux, les entreprises et les écoles à réduire drastiquement leurs activités.

Dans ce contexte chaotique, les États-Unis et le Canada ont recommandé à leurs citoyens vivant en Haïti d’avoir un plan d’urgence pour quitter le pays.

Sandler a néanmoins gardé espoir que le “Papjazz” aura lieu dans le courant de 2022.

“Si la situation dans le pays ne permet pas le format habituel des concerts sur huit jours, on aura quand même quelque chose et ce ne sera pas virtuel”, a-t-elle déclaré.

« Si ce doit être pour un jour, ce sera pour un jour », a déclaré Sandler, ajoutant que les partenaires haïtiens et internationaux du festival envisageaient un programme pour la fin juin.

La seule fois où le festival avait été annulé, c’était en 2010, lorsqu’un violent tremblement de terre a dévasté Port-au-Prince et plusieurs villes d’Haïti le 12 janvier, tuant plus de 200 000 personnes.

.

Previous

La pièce de Broadway “Clyde’s” sera diffusée en direct

Le vaccin est «le cadeau le plus précieux» que vous puissiez offrir à Noël, déclare Nicola Sturgeon

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.