nouvelles (1)

Newsletter

Le FC Barcelone et sa Fondation annoncent un partenariat avec le HCR/ACNUR

FC Barcelona et son Fondation ont profité du Barça dans The US Summer Tour, la tournée de pré-saison du club aux États-Unis, pour annoncer sa nouvelle alliance stratégique avec HCR/ACNUR, pour lutter globalement pour les droits des réfugiés. L’événement s’est déroulé au Rockefeller Center de New York, en présence du président du FC Barcelone Jean Laportale Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Philippe Grandi (par le biais d’un message vidéo enregistré), le maire de New York City Hall, Eric Adamsle directeur du bureau du HCR à New York, Ruvendrini Menikdiwelaet le directeur général de la Fondation du FC Barcelone, Dr. Marta Segu. Il a également été suivi par l’entraîneur Xavi Hernándezet plusieurs joueurs de l’équipe première : Jordi Alba, Marc André Stegen, Sergi Roberto et Franck Kessie. Anciennes stars du Barça Thierry Henry et Juliano Belletti ont également assisté à l’événement, ainsi que des réfugiés et militants d’origine sud-soudanaise Marie Créatrice.

Joan Laporta et Filippo Grandi ont expliqué comment, grâce à la popularité mondiale du Barça et au pouvoir du sport et du football, le partenariat peut mettre en lumière le sort actuel de 100 millions de personnes déplacées et de réfugiés, dont beaucoup d’enfants et de jeunes.

Marta Segú, directrice générale de la Fondation, a expliqué les détails de l’alliance et comment le HCR et la Fondation Barca travailleront ensemble. L’un des premiers résultats de l’alliance est que les équipes de football masculines, féminines et Genuine porteront toutes le logo situación actual de l’ACNUR / Agence des Nations Unies pour les réfugiés au dos de leur maillot.

Le maire de New York a également adressé quelques mots aux participants et dans son allocution a remercié le FC Barcelone pour le travail de solidarité qu’il mène et surtout son alliance avec le HCR et le message que cet accord transmet à travers le monde que le Club est de son côté. des plus défavorisés.

L’un des moments les plus émouvants de la soirée a été lorsque la réfugiée et militante sud-soudanaise Mary Maker a partagé son expérience personnelle d’avoir grandi dans un camp de réfugiés au Kenya et l’importance de l’éducation pour transformer la vie des réfugiés.

Une crise de 100 millions de personnes

Joan Laporta et Filippo Grandi ont rappelé à l’auditoire que le monde est confronté à l’une des crises humanitaires les plus graves de tous les temps – avec plus de 100 millions de réfugiés et de personnes déplacées ayant besoin de protection. Ce chiffre a été exacerbé par la guerre en Ukraine.

L’alliance comprendra également le HCR/ACNUR, le bureau du HCR en Espagne, travaillant avec la Fondation du FC Barcelone pour mettre en œuvre des projets dans quatre pays qui accueillent des communautés de réfugiés : la Colombie, la Malaisie, la Turquie et l’Ouganda.

À partir de la saison 2022-23, le projet en Colombie servira à renforcer des environnements sûrs et protecteurs pour les enfants et les jeunes du Venezuela et les personnes déplacées à l’intérieur du pays touchées par le conflit armé ; en Malaisie, il espère améliorer la vie et le bien-être des enfants et adolescents réfugiés rohingyas qui ont fui le Myanmar ; en Ouganda, l’accent est mis sur un projet de santé, de sport et de protection de l’environnement pour les jeunes qui ont fui le Soudan du Sud et la République démocratique du Congo. Enfin à Izmir, en Turquie, le projet vise à accroître la protection, la participation et l’inclusion des enfants et des jeunes de différents pays d’origine, notamment l’Afghanistan, l’Irak et la Syrie.

La Fondation du FC Barcelone apportera 400 000 euros par saison pour les projets, avec 100 000 euros pour le projet dans chaque pays. En outre, le FC Barcelone et sa Fondation offriront chaque saison 100 000 euros supplémentaires d’équipements sportifs de la marque Barca et auront accès à l’équipe d’experts de la Fondation du FC Barcelone ainsi qu’à sa propre méthodologie SportNet, spécialisée dans le sport pour le développement et la promotion de la paix et de la paix. la cohésion sociale.

Déclaration de Joan Laporta, président du FC Barcelone

“L’accord avec le HCR fait partie des priorités que le FC Barcelone et sa Fondation ont définies pour cette nouvelle étape du Club, que j’ai l’honneur de présider : mettre l’accent sur le fait que les réfugiés et les personnes déplacées sont des personnes comme nous qui ont été contraints de quitter leur foyer et doivent être protégés, en particulier les enfants et les jeunes dans divers pays du monde.

L’alliance du Barça avec le HCR donne un sens à l’une des grandes phrases de Pau Casals qu’aujourd’hui, avec beaucoup d’émotion, nous faisons nôtre : « L’amour dans son pays, c’est naturel. Mais pourquoi s’arrêter à la frontière ? même arbre et l’arbre c’est l’humanité.”

Déclaration par Filippo Grandi, Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés

“Nous devons travailler ensemble pour nous assurer que toutes ces personnes, garçons et filles, femmes et hommes ne soient pas laissées pour compte. C’est pourquoi je suis vraiment ravi que le FC Barcelone et sa Fondation aient décidé de s’associer à notre organisation, car cela envoie un message de solidarité très fort envers les réfugiés, envers les personnes déplacées et parce que, grâce au pouvoir du sport, nous aidons les enfants déplacés et réfugiés à reconstruire leur vie.”

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT