Le conseil municipal de Chartres démet Ladislas Vergne de ses fonctions d’adjoint au maire

| |

Le conseil municipal de Chartres a confirmé, ce jeudi soir, le souhait du maire de Chartres, Jean-Pierre Gorges, de retirer Ladislas Vergne (LR) de l’exécutif. Après le retrait de ses délégations

le 12 novembre, sa fonction d’adjoint lui a été retirée après le vote des élus. Vote auquel ni Jean-Pierre Gorges (“comme pour toutes les autres délibérations”) ni Ladislas Vergne n’ont pris part.

L’adjoint au maire de Chartres Ladislas Vergne aurait été privé de ses délégations

Interrogé, à plusieurs reprises, par différents conseillers municipaux des groupes minoritaires souhaitant des explications sur le motif du retrait des délégations, le maire de Chartres a indiqué qu’il n’avait pas à se justifier, se bornant aux arguments inscrits dans la délibération pour expliquer cette décision : “Des insuffisances dans la gestion des affaires de la ville de Chartres et des dysfonctionnements qui en découlent”.

Candidat LR aux législatives

Seul Boris Provost, conseiller municipal de la liste Chartres à gauche, a voté en faveur du maintien de Ladislas Vergne en tant qu’adjoint.

Ladislas Vergne n’a pas pris la parole et devrait le faire vendredi, dans la journée.

Eure-et-Loir : découvrez les trois premiers candidats LR aux élections législatives de 2022

Le désormais ex-adjoint au maire a été officiellement investi candidat Les Républicains pour les législatives de 2022, dans la circonscription de Chartres, le 12 novembre, deux jours après la réunion de la commission nationale d’investiture du mouvement, alors qu’il semblerait que l’exécutif chartrain avait un ou une autre candidat(e) sous le coude.

François Feuilleux

Chartres

28000

Previous

Greenbrier Valley Angel Tree émerge pour honorer les êtres chers perdus

Le nouveau Ford Ranger arrive également dans la version Raptor, sa sonorité semble très intéressante

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.