Le chien d'assistance d'une jeune personne handicapée est refusé par Primark, écrit la mairie à l'enseigne

Palissades devant le futur magasin Primark à Toulouse, près de la place du Capitole. – H. Menal – 20 minutes
Le chien d'assistance impuissant Kevin F. n'a pas pu entrer dans le magasin Primark à Toulouse samedi dernier, car son entrée a été refusée.
Kevin, qui a rapporté les faits sur les médias sociaux, a été appuyé par l'assistant d'accessibilité qui a écrit une lettre à la direction du magasin.
Primark s'est excusé et a indiqué qu'il formait son personnel afin que cette situation ne se reproduise plus.

Il y a une semaine, Kevin, un jeune homme en fauteuil roulant, souhaite visiter le tout nouveau Primark à Toulouse. A ses côtés, Jembe, son chien d'assistance, avec qui il déménage partout.

Mais une fois passé le sas, un agent de sécurité lui dit que les animaux sont interdits dans le magasin. Kevin connaît ses droits et ne peut pas être démantelé, indiquant qu'il ne bougera pas.

Une situation qu'il a dénoncée sur les réseaux sociaux et à laquelle il a déjà été confronté dans d'autres magasins de la ville rose. "Les panneaux doivent prendre leurs responsabilités, former leurs agents, nous en avons assez de devoir toujours justifier", a-t-il exploité pour enregistrer une vidéo sur sa page Facebook.

Refuser l'assitance de chien @Primark Toulouse @ verton92 @ tomipa06 @JJBourdin_RMC @joelledidiercle @ mimi834 @ dsitko65 @domiMINANA @GG_RMC @RTLFrance @handimobilityTW @ MarieLettler @ Moreira60857068 @sep_avenir @dubosc_franck @France Inter pic.twitter.com/uAgXUrdc3H– CollCitoyenHandicap (@CHandicap) 4 novembre 2018

Interrogé directement par le jeune homme, Primark s'excusa auprès de Kevin.

Le maire adjoint écrit à la direction du magasin

"Nous prenons très au sérieux le problème de l'accessibilité des personnes handicapées. Les chiens d'assistance sont autorisés dans tous nos magasins", a déclaré la direction de l'enseigne.

Nouveau refus d'accès @Primark à #Toulouse avec Jembe mon chien d'assistance #HandiChiens ce samedi. .. @handichienscom et / ou le ministère peut-il publier le compte-rendu officiel de la réunion du 26 octobre? #Engagements #Les mesures– Kévin Fermine (@kevin_fermine) 5 novembre 2018

Dans son combat pour faire respecter la loi, Kevin a reçu le soutien de la ville de Toulouse. Christophe Alves, adjoint au maire chargé des questions d'accessibilité, a divisé une lettre adressée au directeur de la chaîne de magasins d'Irlande.

Il a rappelé que depuis 1987, "la loi a formalisé le droit d'accès des chiens-guides dans les transports, lieux ouverts au public".

"J'étais agacé et surpris. J'ai envoyé ce courrier pour rappeler et faire de la pédagogie. Je n'incrimine pas l'agent, il appartient à la direction de donner les informations. Cela me préoccupe et me fait penser à une campagne de sensibilisation marques différentes car ce n’est pas la première fois que cela se produit ", déplore l’élection.

C’est le courrier que j’envoie à @Primark suite au récent incident #handicap #accessibilité pic.twitter.com/RpsvglFssI– Alves (@ chrisalves81) 8 novembre 2018

Pour sa part, Primark veille à ce qu '«une formation supplémentaire ait été fournie à nos employés et à nos équipes de sécurité pour empêcher que cela ne se reproduise».

Kevin a décidé d'envoyer une lettre à Sophie Cluzel, secrétaire d'État aux personnes handicapées.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.