Le Cameroun commence la vaccination nationale contre la poliomyélite

Le Cameroun a lancé vendredi une campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite ciblant plus de 5 millions d’enfants de moins de cinq ans.

La première phase de la campagne se déroulera du 16 mai et la deuxième phase se déroulera du 10 au 13 juin dans 197 districts du pays, selon des responsables du ministère de la Santé publique.

Paul Naseri Bea, gouverneur de la région Centre, a officiellement lancé l’exercice dans la capitale, Yaoundé.

« Cet exercice est important pour nos enfants et l’avenir de notre pays. Tous les parents doivent faire vacciner leurs enfants. Un enfant qui ne reçoit pas les vaccins s’expose à des maladies », a déclaré Bea aux journalistes.

Tout au long de la campagne, les agents de vaccination feront du porte-à-porte, dans les marchés, les écoles et les églises administrant le nouveau vaccin antipoliomyélitique oral (nVPO2).

L’année dernière, le ministère de la Santé a signalé la détection d’un rare virus sauvage de la poliomyélite (type 2) dans le pays.

Le Cameroun forme depuis des agents de santé aux mesures d’éradication de la maladie.

Le pays a été certifié exempt de poliomyélite en 2020 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) après n’avoir signalé aucun cas de poliomyélite autochtone pendant 10 ans.

La poliomyélite est une maladie hautement infectieuse causée par un virus qui touche principalement les enfants de moins de cinq ans. Le virus se transmet par voie féco-orale et par des gouttelettes d’aérosol, selon l’OMS.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT