LE BAL – Paulo Sérgio réagit aux critiques : “C’est beaucoup de malhonnêteté intellectuelle” (Portimonense)

Le match face au FC Porto, dimanche dernier, continue de faire parler de lui et l’entraîneur de Portimonense a une nouvelle fois démenti les critiques, justifiant ses options.

Dans un commentaire sur le réseau social Facebook, réagissant à un post de Rui Vieira, entraîneur et ancien joueur de Vitória de Guimarães et Marítimo, Paulo Sérgio a expliqué: «Quand vous parlez d’épargne, et j’ai été clair dans le flash, ils parlent de 7 [jogadores poupados], est un pur mal. William suspendu 3 matchs, Possignolo suspendu pour carton rouge lors du match précédent, Wellington suspendu après avoir célébré le but marqué lors du match précédent (5 cartons jaunes), Pedrão ne s’est pas entraîné par peur d’une blessure musculaire.»

«Ce que j’ai tenu sur le banc était Samuel (4 cartons jaunes), a joué Payam (international iranien), Ivan Angulo (4 cartons jaunes), a joué Anderson (qui a plusieurs matchs) et j’ai tenu le gamin Relvas, qui est un central qui J’utilise comme latéral gauche depuis la vente de Falii. Avec Pedrão dans le doute pour Moreirense, j’ai détenu le seul centre possible pour jouer avec Moreirense. Le reste du banc a moins de 23 ans… tout comme Relvas. J’ai pris ces 3 gamins pour faciliter la vie du FCP, c’est beaucoup de malhonnêteté intellectuelle”, a-t-il estimé avant de conclure aussitôt : “C’est dommage que les gens n’analysent le football qu’à l’aune des couleurs de son club. C’est facile.”

L’entraîneur a également précisé sa possibilité de changer de gardien contre le FC Porto, avec Payam libéré au tour de Samuel Portugal. “Je peux confier qu’il a été embauché pour jouer car la vente de Samuel était imminente. Ce n’était pas conclu et j’ai choisi de continuer Samuel. Son jeu à Luz est dans toutes les têtes, normal, mais il y a eu des moments où j’ai hésité à le changer ou non. Je vous assure qu’en ce qui concerne Payam, nous avons un excellent gardien et que Nakamura me donne même des garanties.”

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT