Le 10 janvier, ce Parlement ne vous jure pas

5 janvier 2019 13h37
|
Mis à jour le 05 janvier 2019 13:42

Juan Guaidó, président de l'Assemblée nationale, s'est adressé au président Ncolás Maduro le 10 janvier, alors qu'il devrait commencer un nouveau mandat présidentiel au Venezuela.

"Nicolás, le 10 janvier, ce Parlement ne vous asserment pas", a déclaré M. Guaidó.

Il a expliqué que le poste de président du Venezuela n'était pas vacant et qu'à compter de cette date, le poste serait usurpé.

L'Assemblée nationale a approuvé un accord le 21 mai 2018, dans lequel elle a ignoré le processus électoral mené le 20 mai 2018, car il s'est déroulé en dehors des Traités des droits de l'homme, de la Constitution et des lois de la République.

Dans ce même document, ils ont désigné Nicolás Maduro comme un usurpateur pour la période 2019-2025.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.