L’avocat adjoint du comté de Washington se présentera pour le poste de premier plan

Le procureur adjoint du comté de Washington, Kevin Magnuson, a déclaré mercredi qu’il prévoyait de se présenter comme procureur du comté lorsque Pete Orput prendra sa retraite à la fin de l’année, et qu’il a déjà le soutien d’Orput.

Magnuson, natif du lac Elmo qui a rejoint le bureau d’Orput en 2019, a travaillé dans le domaine du contentieux civil et de la défense pénale pendant de nombreuses années avec des cabinets privés Twin Cities avant d’être recruté par Orput.

“Le procureur du comté a une énorme influence sur l’application de la loi et sur la façon dont cela est fait, et je me soucie vraiment de faire la bonne chose et de le faire de la bonne manière”, a déclaré Magnuson.

La lutte contre les crimes violents et les trafiquants de drogue serait une priorité, ainsi que les crimes dits de “flash mob” qui découlent des médias sociaux. Magnuson a déclaré qu’il utiliserait toutes les lois disponibles pour lutter contre les criminels coriaces, mais qu’il chercherait également des alternatives à la prison le cas échéant.

“Je veux m’assurer que les criminels violents et graves sont tenus pour responsables”, a-t-il déclaré, “mais en même temps, je veux être nuancé et réfléchi et réfléchir à la façon dont nous procédons … nous ne pouvons pas incarcérer pour sortir de nos problèmes. Nous avons donc besoin du marteau de la bonne taille pour le clou de la bonne taille. “

Dans une déclaration, Orput a loué le tempérament et le jugement de Magnuson. “Kevin est un brillant avocat, un leader formidable et un fonctionnaire engagé”, a déclaré Orput.

Diplômé du Wheaton College en 1990, Magnuson a servi comme officier dans l’armée, a obtenu une maîtrise en philosophie tout en étudiant en Allemagne et en Belgique, et est diplômé de la faculté de droit de l’Université du Minnesota en 1999.

Il a travaillé pour Briggs et Morgan ; Robins, Kaplan, Miller et Ciresi ; et Kelley, Wolter & Scott.

Travaillant pour l’avocat Doug Kelley au début des années 2000, Magnuson faisait partie de l’équipe d’avocats recherchant l’argent volé par l’homme d’affaires en disgrâce de Twin Cities, Tom Petters, dans le cadre d’un stratagème de Ponzi de 3,65 milliards de dollars.

Il a informé et plaidé des affaires devant les tribunaux fédéraux et la Cour suprême des États-Unis. Il vit à Lake Elmo avec sa femme et ses deux enfants.

Previous

DA exige une enquête sur toutes les nominations de déploiement des cadres de l’ANC

Maha: 2 hommes testent « positif » et « négatif » en 24 heures, Aarogya Setu insensible

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.