nouvelles (1)

Newsletter

L’attaque des Mets éclate dans la déroute des Marlins pour une sixième victoire consécutive

MIAMI – Écraser un adversaire décevant compte aussi pour quelque chose.

Dans le cas des Mets, il aurait été facile de perdre la concentration et de prendre des vacances à South Beach après avoir balayé les Yankees sous les projecteurs intenses de la série Subway. Au lieu de cela, ils ont géré les affaires pendant trois jours contre une équipe qu’ils étaient censés battre.

Dimanche, les chauves-souris ont commencé tôt et ont continué dans une victoire de 9-3 contre les Marlins au parc LoanDepot, ce qui a permis aux Mets d’égaler leur plus longue séquence de victoires de la saison à six matchs.

Une poussée encore plus grande attend à Washington, où les Mets affronteront les championnats nationaux de dernière place au cours des trois prochains jours. Max Scherzer et Jacob deGrom devraient lancer pour les Mets dans la série, et les Nationals pourraient très bien décharger Juan Soto et Josh Bell, entre autres, avant la date limite des échanges de mardi à 18 heures.

C’est une autre série de pièges classiques qui ne peut être négligée par les Mets, qui affrontent les Braves cinq fois en quatre jours à partir de jeudi au Citi Field. Cette série pourrait avoir des implications pour la première place dans la NL East, où les Mets détiennent une avance de trois matchs sur Atlanta.

Francisco Lindor célèbre la victoire des Mets contre les Marlins dimanche.
PA
Taijuan Walker lance dimanche lors de la victoire des Mets sur les Marlins.
Taijuan Walker lance dimanche lors de la victoire des Mets sur les Marlins.
PA

Les Marlins n’ont jamais eu de chance ce jour-là. Au moment où la troisième manche était terminée, les Mets avaient déjà amassé 12 coups sûrs et pris une avance de 6-0, éliminant le lanceur partant Pablo Lopez dans le processus.

Ce fut un bon changement de rythme pour les Mets, qui n’ont eu que deux points avant la huitième manche samedi avant d’ajouter deux points d’assurance. Une nuit plus tôt, ils sont tombés dans un trou de trois points lors de la première manche contre le droitier du haras Sandy Alcantara, mais ont réussi à se rallier pour la victoire.

S’en tenant à leur approche méthodique, les Mets n’ont même pas eu besoin d’un coup de circuit pour construire leur première avance. Francisco Lindor et Pete Alonso ont doublé successivement en première manche pour une avance de 1-0. Daniel Vogelbach et Jeff McNeil ont livré des simples, dont le dernier a amené la deuxième manche des Mets. Mark Canha en a amené un autre avec un single RBI.

Mark Canha marque en troisième manche sur un coup sûr de Brandon Nimmo.
Mark Canha marque en troisième manche sur un coup sûr de Brandon Nimmo.
PA

Les Mets ont donné une pause à Lopez dans la seconde – Alonso a frappé dans un double jeu pour tuer un rallye – mais étaient de retour dans la troisième. Tyler Naquin a réussi un triple RBI pour son premier coup sûr dans un uniforme des Mets avant que le simple suivant de Canha ne prolonge l’avance à 5-0. Brandon Nimmo a livré un simple RBI à deux retraits qui a éliminé Lopez et a donné à Taijuan Walker un coussin de six points.

Walker a lancé 5 manches ² / ₃ et a accordé trois points mérités sur sept coups sûrs avec quatre retraits au bâton et deux marches. Le droitier avait blanchi les Marlins en sept manches lors de son précédent départ contre eux, le 10 juillet.

Les Mets ont terminé avec 19 coups sûrs, un sommet de la saison. Lindor, McNeil et Canha ont mené la charge avec trois chacun.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT