L'attaquant celtique Moussa Dembele a remporté le combat pour être prêt pour le test de Rosenborg

L'attaquant celtique Moussa Dembele a remporté le combat pour être prêt pour le test de Rosenborg

Moussa Dembele devrait gagner son combat pour le deuxième tour de l'UEFA Champions League face à Rosenborg mercredi soir.

L'attaquant français a été expulsé de la victoire de la semaine dernière face à Alachkert, un club arménien avec des ischio-jambiers serrés, mais on pense que le mouvement était surtout de précaution.

Dembele a connu un début de saison impressionnant et a entamé un partenariat intrigant avec Odsonne Edouard. S'assurer qu'il est en forme pour les qualifications sera vital pour Brendan Rodgers qui affrontera trois autres tours qualificatifs alors qu'ils cherchent à revenir dans les phases de groupes de la première compétition européenne.

C'est un coup de pouce pour le Celtic qui a des problèmes défensifs pour le match contre les Norvégiens à Glasgow mercredi soir.

Mikael Lustig est retourné à Glasgow pour aider à consolider la crise défensive du Celtic, même si l'on pense qu'il n'y aura pas de coup dur pour les vacances de Dedryck Boyata cette semaine.

Lustig s'est vu accorder un congé supplémentaire après avoir joué avec la Suède à la Coupe du Monde de la FIFA. Les Suédois se sont qualifiés pour les quarts de finale du tournoi où ils ont perdu 2-0 contre l'Angleterre.

L'arrière a eu le temps deux semaines après avoir joué pour la saison complète. Lustig était de retour à Glasgow ce matin, mais il est prévu que le match de mercredi contre Rosenborg en éliminatoires de l'UEFA Champions League arrive trop tôt pour lui.

Avec Jozo Simunovic suspendu pour la première étape après son carton rouge contre Alachkert la semaine dernière, le Celtic a un problème au cœur de la défense.

Boyata a aidé la Belgique à terminer en troisième position en Russie et profite encore de vacances en famille. Il est entendu qu'il n'est pas prévu de le rappeler tôt pour compléter les choix défensifs du club.

Pendant ce temps, Derk Boerrigter, le flop celtique, a admis qu'il avait été le bienvenu au club car il ne pouvait pas s'éloigner de l'argent offert.

L'ailier néerlandais a gagné £ 12,000 par semaine au Celtic, ayant rejoint le club d'Ajax pour £ 3m en 2013. Une succession de blessures signifiait qu'il ne figurait que rarement pour l'équipe et Celtic a tenté de l'éliminer de la masse salariale.

Boerrigter a résisté aux tentatives de Celtic de l'emmener et est resté au club jusqu'en 2016, en payant son salaire hebdomadaire sans donner un coup de pied à un premier ballon d'équipe.

Le Néerlandais a admis que Celtic voulait lui payer trois mois de salaire pour mettre fin à son contrat, mais l'argent qu'il gagnait chez les géants écossais était tout simplement trop beau pour ne pas avoir trouvé d'accord.

"Ils voulaient se débarrasser de moi", a admis Boerrigter à exprofs.nl. "Mais je suis resté et, je le dis honnêtement, c'était à cause de l'argent.

"Le salaire était trop bon pour abandonner, et surtout si vous voyez l'histoire de mon club.

"J'ai joué au football dans la Ligue Jupiler [Dutch second tier]pas seulement pour une pomme et un oeuf, mais vous n'en serez pas riche.

"Nous avons encore négocié, Celtic voulait me donner trois mois de salaire, mais je voulais quelque chose de plus et cela ne s'est pas concrétisé.

"Alors je suis resté et j'ai eu tous les 12 [months]", a ajouté le Néerlandais.

Boerrigter a fait un total de 26 apparitions pour le Celtic pendant son temps au club, marquant un seul but et fournissant deux aides.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.