nouvelles (1)

Newsletter

L’association suédoise de golf rompt avec Henrik Stenson

Håkansson dit à TT que l’association de golf discute de la question depuis l’été dernier, lorsque Stenson est devenu membre de la tournée LIV et en même temps a été expulsé de son poste de capitaine de l’équipe européenne de la Ryder Cup, et qu’ils voulaient terminer la saison avant de faire une décision.

– Nous sommes arrivés à la conclusion que nous ne renouvellerons pas la collaboration avec Henrik avant 2023, déclare Håkansson.

Comment avez-vous pris la décision ?

– Nous pensons qu’Henrik, par son implication dans le golf LIV, ne peut plus servir de modèle pour les juniors de golf suédois. Le golf LIV va à l’encontre de l’écosystème sportif auquel nous croyons. Nous investissons beaucoup d’argent dans les enfants et les jeunes, dans les circuits, dans le rêve d’aller un jour jusqu’au bout et c’est quelque chose que nous faisons avec les clubs de golf suédois dans une échelle de compétition assez avancée, que beaucoup considèrent comme l’un des meilleurs disponibles dans le monde du golf.

“Clashs avec nos valeurs fondamentales”

– Le golf LIV n’est pas un tel endroit. On le voit plutôt comme une série de spectacles et puis on trouve que ça ne colle pas. C’est pour ça tout simplement, que ça heurte nos valeurs quand il s’agit de sport.

Stenson a déjà été ambassadeur du paragolf de l’association de golf et il a également participé à une compétition junior avec Fanny Sunesson.

La décision s’applique-t-elle jusqu’en 2023 ou indéfiniment ?

– Nous ne savons pas, je dois être très prudent pour dire que Henrik Stenson est le meilleur golfeur masculin que nous ayons eu en Suède, un modèle fantastique à bien des égards qui a donné beaucoup de rêves et de joies à regarder, dit Håkansson.

Je ne connais pas la réponse de Stenson

Hakansson continue :

– Personne ne lui enlève ce qu’il a fait pour le golf suédois, ses succès seront éternels et j’espère et je crois que vous pouvez le distinguer. Ce sont deux choses différentes. Mais pour le moment, nous ne pensons pas qu’il convienne comme modèle dans nos activités juniors et dans nos activités para.

Comment Henrik a-t-il pris la nouvelle ?

– En fait, nous ne savons pas, nous avons eu un dialogue avec lui il y a environ une semaine, l’avons informé que nous étions confrontés à cela, avons demandé des rediffusions, obtenu des rediffusions, mais ce n’est en aucun cas une négociation régulière. C’est un dialogue et maintenant nous avons annoncé notre position.

Que vous faudrait-il pour retravailler avec lui ?

– Je pense que c’est une question hypothétique, il y a deux partis. Henrik doit être intéressé, nous devons être intéressés, maintenant nous choisissons de ne pas renouveler.

Stenson a déjà, avec d’autres joueurs qui ont choisi de faire partie de la tournée LIV, été interdit de jouer sur la tournée PGA. Cependant, on ne sait pas encore comment l’European Tour, qui critique également la tournée soutenue par l’Arabie saoudite, va “punir” les joueurs de LIV.

Stenson organise déjà la compétition suédoise Scandinavian Mixed, qui fait partie de l’European Tour, avec Annika Sörenstam.

TT a été en contact avec Henrik Stenson, qui refuse actuellement de commenter.

CUT : Trois questions sur l’investissement sportif offensif de l’Arabie saoudite

Javascript doit être activé pour lire la vidéo

Dans le clip, le professeur d’économie Simon Chadwic explique l’investissement sportif offensif de l’Arabie saoudite : “Il veut être perçu comme légitime” Photo: Agence de presse TT/ SVT
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT