nouvelles (1)

Newsletter

L’argent final pour le forage de gaz en mer du Nord, Waddenvereniging va au tribunal

PNA

En coopération avec

Omrop Frise

Nouvelles de l’ONShier, 22h35

Trois sociétés investissent définitivement 500 millions d’euros dans l’extraction de gaz naturel en mer du Nord. Le Waddenvereniging est furieux contre les plans et est allé au tribunal.

“Construire et forer dans une réserve naturelle protégée a toujours une influence”, déclare Frank Petersen du Waddenvereniging à Omrop Frise. “Il y a eu d’innombrables études sur le forage gazier, qui ont toutes abouti à la même conclusion : ‘Ne le faites pas !'”

Le secrétaire d’État Vijlbrief aux affaires économiques haché début juin décidé l’exploitation d’un champ gazier au nord de Schiermonnikoog. Le gaz sera extrait en collaboration avec l’Allemagne. Le premier gaz devrait être acheminé vers la terre par pipeline à partir de 2024.

Le maire Ineke van Gent de Schiermonnikoog a toujours parlé négativement du plan. Elle estime que l’extraction de gaz n’est plus d’actualité et qu’elle entre en conflit avec les objectifs climatiques. “Je voulais déjà préciser en juin que je pense que c’est une décision extrêmement imprudente. La pression et l’impact sur la nature sont énormes, même si les entreprises disent que ce n’est pas le cas.”

Selon le ministère, les nouveaux gisements de gaz naturel contribuent à un approvisionnement énergétique plus durable. Peu de temps après la décision du secrétaire d’État, plus de 400 scientifiques une lettre ouverte au gouvernement, dans laquelle ils écrivaient que l’argument était absurde.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT