L’acteur Stone et le réalisateur Lanthimos se réunissent pour un film muet “l’âge d’or”

ATHENES, 5 mai (Reuters) – Quatre ans après avoir uni leurs forces dans un drame d’époque, l’actrice américaine primée Emma Stone et le réalisateur Yorgos Lanthimos se sont réunis sur un projet qui rappelle l’âge d’or du cinéma – un court métrage muet tourné en noir et blanc. blanche.

Tourné sur l’île grecque de Tinos en 2020, “Bleat” explore le cycle de la vie et de la mort centré sur un couple local, interprété par Stone et l’acteur français Damien Bonnard.

Décrivant le film comme un défi, Stone a déclaré aux journalistes avant la première de vendredi à Athènes: “J’ai tout de suite voulu le faire.”

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Dans la tradition de l’ère pré-talkie, il s’inspire fortement de ses expressions faciales et présente des images traditionnelles des îles grecques et une partition qui sera jouée par un orchestre en direct pendant ses trois jours de projections dans la capitale grecque.

Lanthimos – qui a travaillé avec Stone sur « The Favorite » en 2018, une comédie noire nominée aux Oscars se déroulant à la cour britannique du début du 18e siècle – n’est pas étranger au non conventionnel.

Il reste fidèle à sa forme dans ” Bleat “, avec une scène érotique se déroulant sur le cadavre du mari décédé de Stone, une image de la tête coupée d’une chèvre et Stone étant enterré dans une tombe ouverte.

“La façon dont j’essaie de créer est simplement d’être fidèle à ce que sont mes pensées à un moment donné et de ne pas penser à servir une sorte de but”, a-t-il déclaré.

Décrivant la scène d’enterrement “la saleté dans le visage” comme la partie la plus difficile du tournage, Stone a ajouté : “Est-ce que c’était la chose la plus artistique que j’ai faite ? Je suppose que oui.”

Stone et Lanthimos ont également collaboré sur le prochain “Poor Things”, décrit comme une ramification de Frankenstein.

“Nous sommes très opposés dans de nombreuses facettes de notre personnalité, donc c’est un bon équilibre pour moi, et je me sens très en sécurité avec lui et mis au défi par lui”, a déclaré Stone à propos de leur coopération.

“Bleat” a été commandé par l’Opéra national de Grèce et un programme de l’organisation culturelle NEON reliant le travail d’artistes et de cinéastes à de la musique orchestrale en direct.

Sa partition, basée sur des œuvres de JS Bach, est de Knut Nystedt et Toshio Hosokawa.

Lorsqu’on lui a demandé si elle craignait la mort, un thème récurrent dans le film, Stone a répondu: “Je n’ai pas peur de la mort, non, j’ai peur de mourir, mais la mort elle-même ne me fait pas peur, étrangement.”

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

édité par John Stonestreet

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT