Home » « La ville à la campagne »

« La ville à la campagne »

by Nouvelles

Longeville-lès-Metz, compte 4 100 habitants, sur trois secteurs principaux : l’île Saint-Symphorien, le centre-ville et les hauteurs.

Quels atouts ?

« Longeville est une commune très prisée, résidentielle. À 2 minutes de l’A31, 10 minutes de la gare de Metz reliant Thionville, Luxembourg et Nancy, la commune est très bien desservie par les lignes de bus 5 et 11 qui relient différents points de Metz en 8 minutes », assure Laurence Muller Créhange, directrice du service Transactions du Groupe Dumur Immobilier. Elle dresse également la longue liste de commerces de proximité (boulangerie, boucherie, pharmacie, coiffeur, bureau de tabac, petite épicerie, restaurant…), des professionnels de santé, des activités sportives et de loisirs et d’écoles.

Pour Xavier Spiegel, des Artisans de l‘immobilier, l’autre atout majeur c’est la proximité du Saint-Quentin et du plan d’eau. « Longeville, c’est la ville à la campagne et une qualité de vie exceptionnelle. Avec en prime des taux d’imposition relativement bas. »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix


Comment évoluent les prix ?

Comme dans toute la première couronne de Metz, le marché de l’immobilier se porte bien. « Les produits de qualité, sans trop de travaux, partent très vite. On sent quelques frémissements, avec un peu plus de maisons à vendre, mais comme dans un rayon de 20 à 25 km, la demande est très forte », enchaîne Xavier Spiegel, qui compare volontiers Longeville à Scy-Chazelles, Châtel-Saint-Germain, Rozérieulles, Le Ban-Saint-Martin. Comptez en moyenne entre 1 800 et 2 500 €/m² pour un appartement et 2 000 à 2 500 €/m² pour une maison. La fourchette des prix est vaste selon l’état d’entretien, la situation, l’exception du bien, l’année de construction, le type de biens (lire par ailleurs).

READ  Formule 1. GP du Portugal : nouvelle victoire et record absolu pour Lewis Hamilton. Sport

Les biens les plus recherchés ?

L’offre est rare mais la typologie de biens existants est variée : « Il y a des appartements avec des résidences bien entretenues des années 1970 comme sur le boulevard Saint-Symphorien mais aussi des copropriétés très récentes et notamment un ensemble de résidences neuves avec des appartements avec terrasses comme sur la rue des Pépinières sur l’île Saint-Symphorien. D’autres projets de construction sont encore en cours, comme à la place de l’ancien Garage Chevalier », développe Laurence Muller Créhange. « Sur l’île Saint-Symphorien se côtoient des maisons des années 1930, des villas des années 1970 et des constructions très récentes. Au centre, nous trouvons des maisons et immeubles anciens avec cachet, des maisons de caractère qui bordent la Moselle et sur les hauteurs des villas avec une vue panoramique sur Metz. »

Lundi prochain : direction Moyeuvre-Grande

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.