La Suède dit qu’il n’est pas nécessaire de porter des masques faciaux car les décès dus au COVID-19 s’élèvent à 7000

| |

Une personne qui avertit un masque de protection recueille des autotests de coronavirus auprès de personnes dans des voitures sur un site de test dans le parking de la gare de Svagertorp, au milieu de l’épidémie de coronavirus (COVID-19), à Malmö, Suède, le 27 novembre 2020. TT News Agence / Johan Nilsson via REUTERS

STOCKHOLM (Reuters) – La Suède n’a pas encore eu besoin de masques faciaux, a déclaré jeudi un haut responsable de la santé, alors que les décès dus à la pandémie ont dépassé les 7000 et un jour après que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a élargi les recommandations sur le moment où les masques devraient être utilisés.

L’OMS a déclaré mercredi que, là où l’épidémie se propageait, les gens – y compris les enfants et les étudiants âgés de 12 ans ou plus – devraient toujours porter des masques dans les magasins, les lieux de travail et les écoles qui ne disposent pas d’une ventilation adéquate, et lorsqu’ils reçoivent des visiteurs à domicile dans des pièces mal ventilées.

Cependant, l’Agence suédoise de la santé, largement derrière la stratégie de non-verrouillage de la Suède, s’est abstenue de recommander des masques, citant de faibles preuves de leur efficacité et craignant que les masques ne soient utilisés comme excuse pour ne pas s’isoler en cas de symptômes.

«Des masques faciaux peuvent être nécessaires dans certaines situations. Ces situations ne se sont pas encore produites en Suède, selon notre dialogue avec les régions (de santé) », a déclaré jeudi Anders Tegnell, l’épidémiologiste en chef de la Suède, lors d’une conférence de presse.

«L’OMS est convaincue que l’état des preuves concernant les masques est faible. Toutes les études jusqu’à présent suggèrent qu’il est beaucoup plus important de garder ses distances que d’avoir un masque facial », a-t-il déclaré.

Dans le but d’endiguer une deuxième vague sévère, le Premier ministre Stefan Lofven a annoncé jeudi que les lycées passeraient à l’enseignement à distance pour le reste de l’année.

La Suède a enregistré jeudi 35 nouveaux décès liés au COVID-19, portant le total à 7 007.

Le pays a également enregistré jeudi 6485 nouveaux cas de coronavirus. Cela se compare à un maximum de 7 240 cas quotidiens enregistrés il y a deux semaines.

Le taux de mortalité par habitant de la Suède est plusieurs fois supérieur à celui de ses voisins nordiques, mais inférieur à celui de plusieurs pays européens qui ont opté pour le verrouillage.

Reportage de Johan Ahlander et Simon Johnson; Montage par Edmund Blair et Mark Potter

.

Previous

2 mosquées rouvrent après la désinfection

Assurances | Centres de récupération Olalla

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.