La police en France aura des voitures peu pratiques mais traditionnelles

| |

La police française fait état d’un retour à la tradition. Après quelques décennies, ses membres sillonneront les routes locales à bord de véhicules alpins. Selon les médias français, la police a commandé 26 coupés A110, qui seront utilisés par des membres de la division Brigades rapides d’intervention (BRI), qui supervise les autoroutes françaises.

La brigade BRI a déjà utilisé certains modèles Alpine, y compris le modèle A110 original des années 1960, qui sert d’inspiration pour les coupés d’aujourd’hui. La génération actuelle devrait remplacer les puissantes berlines Renault Mégane RS dans le parc automobile, qui sont au service de la police depuis 2011.

Alpine Pure mettra en service tout ce qu’une vraie voiture de police devrait avoir, c’est-à-dire des autocollants, des panneaux indiquant la police, un talkie-walkie et des balises. Pour que la voiture rattrape tous ceux qui enfreignent la réglementation, elle sera équipée d’un moteur turbocompressé de 1,8 litre monté à l’arrière, qui offre 252 chevaux et une accélération de 0 à 100 km / h en 4,5 secondes. La vitesse maximale de l’Alpine A110 est fixée à 250 kilomètres par heure.

À l’avenir, les policiers n’auraient pas à se retrouver avec seulement 26 pièces. Alpine travaille également sur une voiture avec une carrosserie GT et également un crossover sportif. La police s’est alors montrée intéressée par les deux voitures, car les autorités de police locales ne commandent que des voitures de fabrication française.

Alpine A110 d’origine

Photo : Renault

Previous

Le salon Vins et gastronomie ouvre la porte des saveurs à Chartres

Avec Xiaomi Mi Band 6, vous pouvez payer en République tchèque. Nous avons un aperçu des banques prises en charge

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.