La pandémie de coronavirus fait reculer le monde de plusieurs décennies

(CNN) – La pandémie de covid-19 a stoppé, et dans de nombreux cas inversé, les progrès vers la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies, selon le quatrième rapport annuel sur les gardiens de but, publié lundi par la Fondation Bill et Melinda Gates.

“Les trois premières années, nous avons pu signaler des progrès réguliers et progressifs vers ces objectifs”, a déclaré aux journalistes Bill Gates, fondateur de Microsoft et coprésident de la fondation. “Chaque objectif allait dans la bonne direction”, a-t-il ajouté.

«Bien sûr, cette année est différente. C’est unique. La pandémie de covid-19 a non seulement arrêté le progrès, elle nous a repoussés et cela a beaucoup varié selon les régions », a-t-il déclaré.

Le rapport Goalkeepers 2020 examine les dommages que la pandémie a causés et cause à la santé, aux économies «et à presque tout le reste», et soutient que le monde doit travailler ensemble pour les surmonter.

La pandémie de coronavirus affecte la vaccination

Les vaccins ont atteint plus de 80% des enfants du monde et ont évité plus de 2 millions de décès en 2019. En raison du COVID-19, la couverture vaccinale en 2020 est tombée à des niveaux observés pour la dernière fois dans les années 1990. dit le rapport.

«En d’autres termes, nous avons reculé d’environ 25 ans en 25 semaines environ», dit-il.

Les vaccins contre le coronavirus ne mettront pas fin à la pandémie s’ils ne sont pas répartis équitablement. Un modèle de l’Université du Nord-Est, inclus dans le rapport, montre que 61% des décès pourraient être évités si un vaccin était distribué dans tous les pays proportionnellement à la population. Si les vaccins sont d’abord envoyés dans les pays à revenu élevé, les décès ne seront réduits que de 33%.

Embourbé dans la pauvreté

La pandémie a poussé près de 37 millions de personnes sous le seuil de pauvreté extrême en 2020, et le taux d’extrême pauvreté a augmenté de 7% en quelques mois seulement, selon le rapport. Quelque 68 millions de personnes sont tombées sous le seuil de pauvreté dans les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, indique le rapport.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.