nouvelles (1)

Newsletter

La journée anti-Covid laisse les enfants de Cajeme sans vaccin

Alors que les parents ont critiqué en vain le processus pour recevoir le vaccin, Bienestar assure que les indications pour cette journée de vaccination chez les nourrissons n’ont pas été suivies.

Des dizaines de garçons et de filles Ils ont manqué de dose contre le Covid-19 au cours de ce mercredi à Ciudad Obregón, malgré le fait qu’ils aient fait la queue avec leurs parents pendant plusieurs heures sur la Plaza Sendero, ce qui a provoqué un manque de contrôle et la police municipale a dû se rendre pour calmer la situation.

Depuis le week-end dernier, l’appel à cette journée de vaccination a été lancé, qui aurait lieu les lundi, mardi et mercredi, mais ce dernier jour, l’afflux a augmenté et les doses n’étaient pas suffisantes pour tout le monde.

Dans une enquête menée par l’équipe de EXPRÉSOles parents ont critiqué la logistique des serveurs de la nation, car ils ont assuré que le processus était lent et ils ont dû attendre des heures avant d’être vus.

“J’ai tenu près de deux heures ici et je n’y suis pas arrivé, mais je n’ai même pas vu la file avancer, tout était très lent, ce n’est pas juste, il fait très chaud et j’ai fait bronzer mon fils pour rien”a exprimé Sandra Méndez.

“Nous avons passé plus de deux heures à attendre dans la chaleur, il aurait fallu les enfiler plus de jours car cela ne leur a pas suffi pour durer jusqu’à maintenant”a indiqué Karen Sanchez.

À 16h30les serviteurs de la nation ont informé les personnes présentes que doses épuiséesdes dizaines d’enfants ont dû rentrer chez eux sans être vaccinés.

Le délégué social de encaisse moi, Bernabé Arana Rodriguezsignalé que le processus de vaccination était lent parce que beaucoup de personnes sont venues sans le format demandéen plus ils ont attendu pour partir jusqu’au dernier jour.

“Malheureusement ça continue encaisse moi avec un comportement malheureux, ils ne respectent pas les règles, les parents n’ont même pas apporté les bulletins remplis, les serviteurs de la nation ont dû les remplir, c’est irresponsable, la part que le citoyen a à faire laisse beaucoup à désirer”a commenté.

Face à cette situation, samedi prochain, les centres de vaccination de la Plaza Sendero et du stade Yaquis seront à nouveau activéspour que les mineurs qui n’ont pas atteint ce mercredi viennent chercher leur dose.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT