La Jordanie pleut et les inondations font 12 morts et obligent les touristes à fuir Petra | Nouvelles

De fortes pluies et des inondations ont tué au moins 12 personnes en Jordanie et contraint les autorités à évacuer plus de 3 500 touristes de l'ancienne ville de Petra et d'autres destinations populaires.

Les visiteurs ont été conduits dans des zones sûres avant que des inondations soudaines inondent des parties de la ville montagneuse célèbre pour ses ruines de roche sculptée, a déclaré samedi la porte-parole du gouvernement, Jumana Ghunaimat.

Le site a été fermé après les inondations mais devrait rouvrir dimanche, a déclaré Suleiman Farajat, l'administrateur en chef de la ville, ajoutant qu'il n'avait jamais été témoin d'inondations aussi intenses dans la région.

Les secouristes ont continué à rechercher les personnes disparues autour du réservoir de Wala dans le centre de la Jordanie samedi.

Dans une déclaration antérieure, Ghunaimat a déclaré que deux femmes et une fille avaient été tuées dans le province de Madaba lorsque leur véhicule avait été emporté par le véhicule, ajoutant que neuf personnes avaient été admises à l'hôpital, certaines dans un état critique.

Les pluies torrentielles et les inondations dans la région ont commencé vendredi après-midi. Dans le Wadi Musa, la ville voisine de Petra, dans le sud de la Jordanie, l’eau des montagnes voisines a jailli dans un lit de rivière asséchée traversant la communauté.

Ahmed Shamaseen, 29 ans, propriétaire de la maison d'hôtes Petra Harmony, a déclaré à l'agence de presse Associated Press qu'il avait entendu un bruit étouffant. Il a couru dehors et a vu de l'eau transporter des souches, des roches et des débris. Il a ajouté que plusieurs magasins situés près du centre des visiteurs de Petra avaient été gravement endommagés.

Shamaseen a déclaré qu'un couple des Pays-Bas et leur enfant d'un an se rendaient à Petra en tournée lorsque les inondations ont commencé. Il a ajouté que le couple lui avait dit, après leur retour à la maison d'hôtes, qu'ils devaient grimper plus haut pour échapper à l'eau.

Un responsable local a déclaré qu'il n'avait jamais vu d'inondations aussi intenses dans la région [Petra News Agency via EPA]

Deuxième inondation mortelle en quinze jours

Les autorités ont déclaré l'état d'urgence dans la ville portuaire d'Aqaba, dans la mer Rouge, plus au sud, au début des averses. Ils ont déclaré que des centaines de familles vivant dans des tentes de fortune dans des zones rurales et désertiques périphériques étaient les plus touchées.

Parmi les personnes évacuées figuraient les familles de réfugiés syriens qui travaillent comme bergers et agriculteurs, ont indiqué des responsables.

Inondations en Jordanie: des écoliers parmi les 21 morts

Une autoroute majeure reliant la capitale, Amman, au sud a été fermée. Le gouvernement a annoncé la fermeture des universités et des écoles et l'ouverture de mosquées pour abriter les civils dans les zones touchées par les inondations.

À la mi-octobre, 21 personnes, principalement des enfants, ont trouvé la mort après avoir été emportées par des inondations soudaines lors d'une sortie scolaire dans la région de la mer Morte au cours de l'une des pires catastrophes naturelles survenue dans le pays depuis des décennies.

Les politiciens et le public ont alors critiqué les services d'urgence, affirmant que les équipages n'étaient pas préparés, forçant deux ministres jordaniens à démissionner.

LA SOURCE:
Al Jazeera et les agences de presse

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.