La France rend hommage à une enseignante décapitée il y a un an – Ultima Ora

| |

(ANSA) – PARIS, 16 OCTOBRE – Jean Castex a rendu hommage à Samuel Paty, tué il y a un an pour avoir montré en classe les caricatures de Mohammed, le présentant comme “un serviteur de la République, victime du terrorisme islamiste et de la lâcheté humaine”.

Samuel Paty – a-t-il dit – a été “tué par balles dans les conditions les plus abjectes au nom de l’obscurantisme le plus barbare, simplement parce qu’il accomplissait sa mission dans une école en France”, a déclaré le chef du gouvernement lors d’une cérémonie à le ministère de l’Éducation.

“Rendant hommage à Samuel Paty, c’est rendre hommage à la République”, a ajouté le ministre Jean-Michel Blanquer et en présence de la famille de la victime et de nombreux anciens ministres de l’éducation.

Un an après son assassinat, des hommages à Samuel Paty ont lieu dans le Val-d’Oise, sa région d’origine, dans les Yvelines, où il a enseigné, et à Paris, où sa famille sera accueillie à l’Elysée.

Une plaque à sa mémoire a été dévoilée à l’entrée du ministère de l’Éducation. (MANIPULER).

REPRODUCTION RÉSERVÉE © Copyright ANSA


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.