La FIFA demande au Brésil et à l’Argentine de rejouer les qualifications de la Coupe du monde abandonnées

Les rivaux sud-américains devaient jouer le match de qualification en septembre 2021, mais le match a été suspendu quelques minutes après le coup d’envoi en raison de violations présumées des règles de Covid-19 par l’équipe argentine.

Le Brésil et l’Argentine ont terminé respectivement premier et deuxième du classement des éliminatoires de la zone sud-américaine pour la Coupe du monde, qui se jouera au Qatar du 21 novembre au 18 décembre.

Les deux associations avaient déposé leurs appels en février après que la FIFA ait imposé de lourdes amendes et décidé que le match devait être reporté.

“Après avoir analysé les soumissions des deux parties et examiné toutes les circonstances de l’affaire, la commission d’appel a confirmé que le match serait rejoué”, a déclaré la FIFA. L’instance dirigeante mondiale du sport a également confirmé une amende de 50 000 USD pour les deux associations en raison de l’abandon.

Cependant, les amendes supplémentaires de 500 000 et 200 000 dollars infligées respectivement au Brésil et à l’Argentine ont été réduites de moitié, a ajouté la FIFA.

Le mois dernier, des responsables de l’État australien de Victoria ont annoncé que le Brésil et l’Argentine joueraient un match amical au Melbourne Cricket Ground en juin. Il n’était pas immédiatement clair si le match pourrait servir de qualification ou si les équipes devraient trouver une autre date avant la Coupe du monde.

Dans un communiqué publié lundi soir, la FIFA a déclaré: “La commission d’appel de la FIFA a pris des décisions sur les appels interjetés par l’Association brésilienne de football (CBF) et l’Association argentine de football (AFA) contre les décisions rendues par la Commission de discipline de la FIFA sur l’abandon du Brésil. match contre l’Argentine lors des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, le 5 septembre 2021.

“Après avoir analysé les arguments des deux parties et examiné toutes les circonstances de l’affaire, la commission d’appel a confirmé que le match serait rejoué et a également confirmé l’amende de 50 000 CHF (franc suisse) infligée aux deux associations à la suite de l’abandon. .

“En ce qui concerne les manquements des parties quant à leurs responsabilités et/ou obligations en rapport avec le match, la Commission d’appel a décidé de réduire à 250 000 CHF l’amende infligée à la CBF (Fédération brésilienne de football) au titre des infractions liés à l’ordre et à la sécurité ; de réduire à 100 000 CHF l’amende infligée à l’AFA (association argentine de football) pour non-respect de ses obligations relatives à la préparation et à la participation au match.”

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT