La douleur d'Emmanuel Finkiel représentera la France

Le film de Mélanie Thierry sur la Seconde Guerre mondiale, basé sur un texte éponyme de Marguerite Duras, tentera de remporter la statuette du meilleur film en langue étrangère lors de la prochaine cérémonie américaine, qui récompense le 7ème art.
Fin du suspense "La commission désignée pour nommer le film qui représentera la France à l'Oscar 2019 du meilleur film en langue étrangère vient de désigner The Pain", a déclaré dans un communiqué le Centre national du film (CNC) qui a soutenu le film. Le long métrage d'Emmanuel Finkiel, sorti cette année, a été préféré à Climax par Gaspar Noé, jusqu'à la garde de Xavier Legrand, Mademoiselle de Joncquières d'Emmanuel Mouret, les quatre soeurs de Claude Lanzmann, tous présélectionnés représenter l'Hexagone dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère lors de la cérémonie américaine. La douleur, "qui a attiré près de 350 000 spectateurs en France" selon le CNC, repose sur un récit de Marguerite Duras au retour de son mari, Robert Antelme, dans les camps de concentration. Ce dernier, qui fait partie du groupe de résistance de François Mitterrand, est arrêté le 1er juin 1944, emprisonné à Compiègne, puis déporté à Buchenwald et à Dachau. Pendant des mois, le romancier est consommé dans l'attente et à son retour, elle découvre "trente-huit livres réparties sur un corps de soixante-dix-huit" avec seulement la tête "hagarde, mais sublime" émergeant de ce charnier. Le directeur avait confié que plusieurs passages touchaient l'indicible, "non filmable". »LIRE AUSSI – Dans Douleur, Mélanie Thierry« se glisse dans la robe de Marguerite Duras »Le film, avec Benoît Magimel et Mélanie Thierry qui interprète Marguerite Duras, a été vendu par TF1 Studio à l'international et distribué aux Etats-Unis par Music Box Films depuis fin août. Une douzaine d'œuvres de Marguerite Duras ont été adaptées au cinéma, notamment par la romancière, notamment India Song et L 'Amant, nominée dans la catégorie meilleure photographie aux Oscars en 1993. Mélanie Thierry s'est réjouie de la nomination du film aux Oscars. "L'histoire continue. Quelles bonnes nouvelles à partager avec vous", écrit-elle sur Instagram. .

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.