nouvelles (1)

Newsletter

La dixième association des investisseurs discute avec l’ambassadeur d’Argentine des moyens de coopération économique

Reçu un conseil d’administration Association des investisseurs du dixième du RamadanSous la direction du Dr Samir Aref, aujourd’hui, lundi 2 novembre, l’ambassadeur d’Argentine, chef des affaires économiques et commerciales en Argentine, Eduardo Varela et Santiago Mons Ruiz, pour discuter des aspects de la coopération économique entre les deux pays.

La réunion a été suivie par un membre du Sénat et vice-président du conseil d’administration de la société, le Dr Muhi Hafez, le secrétaire général de la société Ayman Reda, le directeur général de la société, le Dr Hala Salah El-Din, des membres du conseil d’administration de la société, le Dr Muhammad Abdel-Al et l’ingénieur Hamdy Atman Adel Al-Shanwani.

“Je lis aussi” … des informations qui vous intéressent si un investisseur … Qu’est-ce que le portail des marchés publics?

M. Samir Aref, Président du Conseil d’administration de l’Association, a souligné l’importance de cette réunion dans le contexte du renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays, en particulier dans les domaines économiques, en augmentant les investissements mutuels et les projets conjoints, et en tirant parti de l’accord de libre-échange entre l’Égypte et les pays du MERCOSUR pour accroître le commerce et les échanges d’investissements.

Les deux parties ont convenu de signer un protocole entre l’ambassade d’Argentine et l’Association des investisseurs du dixième du Ramadan pour échanger des informations et renforcer la coopération en matière d’investissement et les échanges commerciaux entre les deux pays, en plus de stipuler certains éléments qui incluent des tâches commerciales entre les investisseurs égyptiens et leurs homologues argentins.

L’ambassadeur d’Argentine, Eduardo Varela, a exprimé son désir de coopérer davantage avec l’Égypte, en passant en revue certains potentiels économiques dans certains domaines dont l’Argentine bénéficie, en particulier la technologie nucléaire pacifique, et le grand potentiel agricole de certaines cultures telles que le soja, le maïs jaune et le blé, en plus du champ de pourriture. Et les médicaments biologiques et le secteur industriel.

M. Mohi Hafez, membre du Sénat et vice-président du conseil d’administration de l’Association, a souligné l’importance de la visite de l’ambassadeur d’Argentine et de sa délégation qui l’accompagne pour promouvoir la coopération économique mutuelle dans le cadre du plan de l’État visant à attirer les investissements étrangers, indiquant que l’Égypte a déjà signé un accord de libre-échange avec l’Argentine qui fabrique des produits mutuels. Les deux pays sont exemptés de droits de douane pour renforcer les opportunités de coopération conjointe.

Dans le même ordre d’idées, le conseil d’administration de l’Association des investisseurs du dixième du Ramadan a accompagné l’ambassadeur argentin et sa délégation lors d’une visite de certaines usines de la ville, où l’ambassadeur argentin a salué la grandeur des châteaux industriels égyptiens, soulignant la volonté de son pays d’ouvrir de larges horizons avec l’Égypte au cours de la période à venir.

.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT