La deuxième vague du Québec est en route mais ne sera pas aussi mauvaise que la première, prédit Legault

MONTRÉAL – Le premier ministre du Québec a déclaré mardi qu’il avait confiance en deux choses: premièrement, qu’une deuxième vague de COVID-19 est en route, et deuxièmement, qu’elle ne sera pas aussi mauvaise que la première.

Le premier ministre François Legault ne dit pas qu’il peut prédire avec précision si la charge de travail sera inférieure à ce que le Québec a enduré ce printemps.

Son argument est plutôt que nous avons beaucoup appris au cours des derniers mois et que nous avons jeté de nouvelles bases cruciales.

Par exemple, il y a les 10 000 nouveaux préposés aux soins formés au cours de l’été qui travailleront dans des foyers de soins à l’automne, a déclaré Legault dans une allocution aux médias.

Mais le plus gros point à retenir est l’importance des masques et des équipements de protection individuelle, a déclaré Legault.

Une grande partie de la propagation virale au printemps, et bon nombre des près de 5 000 décès qui en ont résulté jusqu’à présent, étaient les conséquences de travailleurs asymptomatiques mais contagieux, ne portant pas de masques.

Les protocoles seront désormais beaucoup plus stricts, a-t-il déclaré.

Il a également déclaré que la province travaillait d’arrache-pied pour s’assurer non seulement qu’il existe de nombreux tests pour les personnes potentiellement infectées, mais que le délai d’exécution sera rapide. Il a dit qu’une attente de cinq jours, comme certains Québécois l’ont vécu, est trop longue.

Regardez la vidéo ci-dessus pour voir le rapport complet sur la nouvelle évaluation de Legault.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.