nouvelles (1)

Newsletter

La Croatie peut introduire l’euro l’année prochaine

La Croatie est prête à adopter l’euro à partir du 1er janvier de l’année prochaine, selon la Commission européenne.

Dans un rapport d’hier, la Commission européenne a statué que la Croatie remplissait tous les critères pour rejoindre la zone euro. Zagreb maîtrise la dette publique et le déficit budgétaire et respecte également toutes les conditions concernant l’inflation, un taux de change stable et des taux d’intérêt à long terme. Le rapport a été rédigé sur la base de données largement antérieures à l’invasion russe de l’Ukraine.

La pression sur la BCE augmente après de nouveaux records d’inflation

La Croatie est devenue le dernier nouvel État membre de l’Union européenne en juillet 2013. Moins d’une décennie après son adhésion, la Croatie est sur le point de rejoindre la zone euro le 1er janvier. Cela renforcera l’économie croate et profitera à ses citoyens, à ses entreprises et à la société dans son ensemble », a déclaré la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Vingt ans après l’introduction de la monnaie unique européenne, la connexion du pays des Balkans renforcera également l’ensemble de la zone euro, estime-t-elle.

A l’exception du Danemark, qui a négocié un opt-out légal, tous les Etats membres de l’UE sont en principe obligés d’adopter l’euro tôt ou tard. Après l’adhésion de la Croatie, la zone euro comptera 20 des 27 États membres de l’UE. L’année prochaine, la monnaie nationale ne sera utilisée qu’en Suède, en République tchèque, en Roumanie, en Bulgarie, en Pologne, en Hongrie et au Danemark.

Les États membres prendront une décision finale sur l’adhésion de la Croatie à la zone euro dans la première quinzaine de juillet.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT