La compagnie des pistes de l'aéroport de Loiu quittera le service la semaine prochaine. Deia, Nouvelles de Biscaye

0
33

BILBAO Les responsables de Dimaim Systems, société chargée de la fourniture du service de passerelles pour piétons de l'aéroport de Bilbao, ont annoncé cet après-midi aux travailleurs en grève leur intention de cesser de fournir ce service la semaine prochaine, après avoir été sanctionnés par l'AENA conséquence de la grève illimitée menée par le personnel depuis le 17 avril dernier.

Selon des sources du syndicat CSIF, jeudi dernier, les employés et la direction de l'entreprise ont conclu un accord visant à mettre fin au conflit, qui devait être signé cet après-midi.

Toutefois, les responsables de Dimaim Systems ont annoncé aux travailleurs que, après avoir été sanctionnés par AENA pour ne pas avoir respecté les dispositions du service, 13 personnes seraient en grève, ils quitteront le service la semaine prochaine.

Les travailleurs des passerelles ou "doigts" de l'aéroport de Bilbao, qui accomplissent 34 jours de grève illimitée, ont dénoncé le fait que la société Dimaim Systems "n'a pas l'intention" de mettre fin au conflit, car "elle laissera la fourniture de ce service à la prochaine" Le 31 octobre".

Les sources susmentionnées ont indiqué que depuis le 17 avril dernier, début de la grève, AENA subit une perte de 200 euros pour chaque avion qui ne fournit pas le service du podium. Lundi dernier, les dommages économiques pour AENA s'élevaient à 240 000 euros.

L’équipe de grève, qui facture 95 euros par mois pour la disponibilité, affirme que le paiement de ce concept sera de 300 euros par mois, ainsi que d’autres améliorations en matière de main-d’œuvre.

Pour leur part, des sources AENA ont déclaré que la société ne les avait pas informées de leur intention d'abandonner le service fourni à l'aéroport de Loiu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.