nouvelles (1)

Newsletter

La Commission européenne veut tenir les fabricants responsables des dommages causés par l’IA – IT Pro – News

La Commission européenne veut moderniser les règles de responsabilité. Il veut également tenir les fabricants d’appareils dotés d’intelligence artificielle responsables des dommages. Les propositions doivent encore être approuvées par les États membres européens.

Les règles de responsabilité actuelles datent de plus de quarante ans, rapporte la CE. Les règles mises à jour devraient clarifier qui est responsable lorsque des dommages sont causés par un appareil ou un logiciel qui utilise l’intelligence artificielle.

Deux propositions de la Commission européenne sont prêtes. La première proposition porte sur la “modernisation des règles existantes sur la responsabilité stricte des fabricants pour les produits défectueux, de la technologie intelligente aux produits pharmaceutiques”. Par exemple, lorsque les consommateurs sont lésés par des « produits dangereux importés de l’extérieur de l’UE », ils peuvent se tourner vers l’importateur ou le représentant du fabricant dans l’UE pour obtenir une indemnisation, rapporte la commission. En outre, les nouvelles règles de responsabilité devraient placer la charge de la preuve davantage sur le fabricant que sur le consommateur. Il doit prouver que ses produits sont sûrs pour les utilisateurs et répondent à toutes les exigences légales.

La deuxième proposition concerne spécifiquement “l’harmonisation des règles nationales en matière de responsabilité en matière d’intelligence artificielle, afin de faciliter l’obtention d’une indemnisation pour les victimes de dommages liés à l’IA”. Cela peut impliquer divers types de dommages, y compris la violation de la vie privée ou la perte de données. Par exemple, une personne qui a été victime de discrimination lors d’une procédure de candidature à un emploi en raison de l’utilisation de certains algorithmes peut également plus facilement prétendre à une indemnisation en raison des nouvelles règles, indique la CE.

On ne sait pas si et quand les nouvelles règles de responsabilité seront introduites, car les propositions n’ont pas encore été approuvées.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT