La bataille de la Virginie-Occidentale contre le COVID-19 a connu des poussées suivies de ralentissements |

CHARLESTON – Le 6 juillet, le gouverneur Jim Justice a publié une règle de masque ou de masque obligatoire pour tous les établissements à l’intérieur après que des experts aient informé que les numéros COVID-19 de l’État allaient dans la mauvaise direction.

Cette tendance est rapidement devenue une vague, sinon une avalanche, de nouveaux cas. Le 6 juillet, l’État comptait 3 455 cas. Samedi, le nombre total de cas de l’État s’élevait à 7563. Au cours des 30 derniers jours, les cas ont plus que doublé.

Le nombre de morts est également alarmant, qui est passé de 95 le 6 juillet à 141 lundi.

Le rapport du département d’État de la Santé et des Ressources humaines de lundi matin a montré 326 886 résultats de laboratoire de confirmation reçus pour COVID-19, avec un total de 7 754 cas.

L’État a enregistré un taux de test positif quotidien de 1,51% et un taux de test global de 2,37%. L’État a testé environ 18% de sa population.

Il y a maintenant 1 914 cas actifs, tandis que 5 699 se sont rétablis. Il y a 123 personnes hospitalisées avec le virus, dont 43 en réanimation et 17 sous ventilateurs.

Bien que tous les chiffres puissent entraîner une surcharge de données et prêter à confusion, il y a des signes clairs que la tendance négative a été ralentie.

Le tsar COVID-19, le Dr Clay Marsh, le principal expert médical de l’État, estime que le mandat du masque a contribué à ralentir la propagation.

Cela a pris un peu de temps, car les valeurs Rt de l’État, qui indiquent le taux de transmission d’une personne infectée à d’autres, étaient de 1,37, le taux le plus élevé du pays, le 10 juillet. Maintenant, il est de 0,092, ce qui est le sixième meilleur du pays, Marsh a déclaré vendredi.

«Nous avons eu une amélioration substantielle de nos valeurs Rt depuis que le gouverneur a publié le décret du masque», a déclaré Marsh lors d’un point de presse sur le COVID-19 vendredi.

«Il y a environ deux semaines, nous étions les pires du pays. Nous avons eu le taux de propagation du COVID-19 le plus rapide de tous les États », a déclaré Marsh. «Maintenant, nous avons fait beaucoup mieux, grâce à votre excellent travail.»

Marsh et Justice ont reconnu aux résidents de l’État le mérite d’avoir suivi les directives, mais ils ont parfois tous deux dû réprimander les résidents pour ne pas faire aussi bien que nécessaire.

Et tout en reconnaissant qu’il reste des doutes, ainsi que ceux qui pensent que les masques portent atteinte aux libertés individuelles, les responsables de l’État sont restés résolus depuis le 6 juillet, la justice lançant un rappel à chaque fois qu’il s’adresse au public sur la question.

«Nous procédons de la bonne manière. Mais comment l’avons-nous fait? Justice a déclaré vendredi. «Eh bien, la première façon dont nous l’avons fait a été de porter nos masques et nos masques.

«Quand j’ai rendu obligatoire le port de masques faciaux, beaucoup de gens ont refusé et beaucoup de gens n’ont pas aimé. Pourtant, il y a beaucoup de gens qui n’aiment pas ça. Je suis l’un deux. Mais ça marche. Nous le voyons ici: cela fonctionne. »

Bien que le nombre de cas s’améliore, des inquiétudes persistent dans certaines poches de l’État, ainsi que l’ouverture potentielle d’écoles publiques, de collèges et d’universités.

«Avec certains de nos chiffres, vous les voyez commencer à suivre exactement la voie que nous voulons qu’ils aillent», a déclaré Justice. “Mais, dans d’autres domaines, nous avons encore un long chemin à parcourir.”

Les responsables de l’État disent qu’il reste un problème avec les résidents voyageant hors de l’État, bien que la justice se soit abstenue d’émettre une quarantaine obligatoire pour les résidents ou d’interdire aux voyageurs en dehors de l’État de se rendre en Virginie-Occidentale.

Le secrétaire du DHHR, Bill Crouch, a déclaré que la recherche des contacts n’a pas indiqué un afflux de cas introduits par des touristes.

«Le tourisme n’est pas le problème. Ils ne nous les apportent pas », a-t-il dit. «Ce sont les Virginiens occidentaux qui le ramènent.»

Crouch a déclaré que l’afflux de cas dans les comtés de Logan, McDowell et Mingo, dans le sud de la Virginie-Occidentale, est principalement lié à des résidents voyageant hors de l’État, principalement dans la région de Myrtle Beach, en Caroline du Sud.

Vingt-six comtés de Virginie-Occidentale ont vu les cas augmenter au cours de la période de 24 heures du vendredi au samedi. Les comtés avec des augmentations à deux chiffres comprennent: Cabell, 16 ans; Mingo, 14 ans; Kanawha, 13 ans; Logan, 12 ans; et Raleigh, 12 ans.

CAS PAR COMTÉ (cas confirmé par un test de laboratoire / cas probable) à partir de dimanche:

Barbour (29/0), Berkeley (669/27), Boone (101/0), Braxton (8/0), Brooke (63/1), Cabell (391/9), Calhoun (6/0), Argile (18/0), Doddridge (6/0), Fayette (148/0), Gilmer (16/0), Grant (120/1), Greenbrier (93/0), Hampshire (76/0), Hancock ( 108/4), Hardy (57/1), Harrison (218/3), Jackson (162/0), Jefferson (287/7), Kanawha (922/13), Lewis (28/1), Lincoln (87 / 0), Logan (228/0), Marion (187/4), Marshall (127/4), Mason (56/0), McDowell (61/1), Mercer (196/0), Minéral (119 / 2), Mingo (171/2), Monongalia (922/17), Monroe (20/1), Morgan (27/1), Nicholas (36/1), Ohio (265/3), Pendleton (39/1) ), Plantes (12/1), Pocahontas (40/1), Preston (104/21), Putnam (194/1), Raleigh (246/7), Randolph (205/5), Ritchie (3/0) , Roane (15/0), Summers (11/0), Taylor (55/1), Tucker (10/0), Tyler (13/0), Upshur (37/3), Wayne (206/2), Webster (4/0), Wetzel (42/0), Wirt (6/0), Bois (235/12), Wyoming (31/0).

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.