Home » LA BALLE – «Je suis un peu fou, parfois un idiot» (Palmeiras)

LA BALLE – «Je suis un peu fou, parfois un idiot» (Palmeiras)

by Nouvelles

Abel Ferreira, entraîneur de Palmeiras, a abordé les adaptations qu’il a apportées lors de la victoire avec Chapecoense (2-0), inversant la position des défenseurs Gustavo Gómez et Luan, qui jouaient respectivement pour les coureurs gauche et droit.

« Je suis un peu fou, un jeune entraîneur qui aime sortir des sentiers battus, qui fait des erreurs, qui perd et qui est parfois un idiot. Je sais ce que je fais, d’où je viens, où je suis, ce que je veux, où je veux aller et mes joueurs croient en moi. C’est le plus important. Quand le joueur est bon, l’idée collective est bonne, les joueurs peuvent jouer dans n’importe quelle position», a-t-il déclaré à la fin du match, heureux que Palmeiras ait rempli son «obligation de gagner la partie».

Après avoir effectué un nouveau voyage à Brasileirão, l’entraîneur portugais pointe des batteries pour le duel avec l’Atlético Mineiro, mercredi prochain, en référence au “match aller” des demi-finales des Libertadores.

«Nous allons affronter un adversaire qui a tout misé, qui est le favori – ils le donnent déjà à l’autre adversaire en finale. Soyons compétitifs, c’est ce que nous faisons. C’est une égalité à deux matchs, soyons humbles, mettons en pratique nos qualités et notre force collective.

«Nous avons nos ambitions, mais personne ne doute que l’adversaire est le favori, pour ce qu’il a investi, pour ce qu’il a dépensé et continue de dépenser. Mais nous voulons autant être en finale que notre adversaire et nous utiliserons les armes dont nous disposons pour y arriver», a-t-il conclu.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.