Home » La BAD réduit les prévisions de croissance économique de l’Asie en développement pour 2021 à 7,2%

La BAD réduit les prévisions de croissance économique de l’Asie en développement pour 2021 à 7,2%

by Nouvelles

MANILLE, 20 juillet (Reuters) – La croissance économique de l’Asie en développement cette année sera légèrement inférieure aux prévisions, a annoncé mardi la Banque asiatique de développement basée à Manille, citant la résurgence des infections au COVID-19 dans les pays.

La BAD a déclaré que la reprise était en cours dans “l’Asie en développement”, faisant référence aux 46 membres de la banque, dont la Chine et l’Inde, mais la croissance a été révisée à la baisse à 7,2% contre 7,3% prévu dans son rapport Asian Development Outlook (ADO) publié en avril.

L’économie combinée du bloc devrait augmenter de 5,4% l’année prochaine, par rapport aux prévisions d’avril de 5,3%.

“La reprise de l’Asie et du Pacifique après la pandémie de COVID-19 se poursuit, bien que la voie reste précaire au milieu de nouvelles épidémies, de nouvelles variantes virales et d’un déploiement inégal des vaccins”, a déclaré Yasuyuki Sawada, économiste en chef de la BAD.

Dans son supplément ADO, la BAD a maintenu ses prévisions de croissance pour la Chine à 8,1% cette année et à 5,5% l’année prochaine.

Mais il a révisé les prévisions de croissance pour l’Inde à 10 % cette année et à 7,5 % l’année prochaine, par rapport aux projections d’avril de 11 % et 7,0 %, respectivement.

En Asie du Sud-Est, la BAD a révisé ses prévisions de croissance pour 2021 à 4,1% contre 4,5% pour l’Indonésie ; 2,0 % contre 3,0 % pour la Thaïlande ; 5,5 % contre 6,0 % pour la Malaisie ; et 5,8% contre 6,7% pour le Vietnam.

Il a relevé la projection de croissance de Singapour pour cette année à 6,3 % contre 6,0 %, mais a maintenu les perspectives de croissance pour les Philippines à 4,5 %.

Pour 2022, la BAD a maintenu ses prévisions de croissance pour la plupart des économies d’Asie du Sud-Est : 5,0 % pour l’Indonésie, 5,7 % pour la Malaisie, 5,5 % pour les Philippines, 4,1 % pour Singapour et 7,0 % pour le Vietnam.

Mais il a relevé la projection de croissance pour la Thaïlande à 4,9% pour l’année prochaine, contre 4,5%.

“En plus des mesures de confinement et de vaccination, un rajeunissement progressif et stratégique des activités économiques – par exemple, le commerce, la fabrication et le tourisme – sera essentiel pour garantir que la reprise soit verte, inclusive et résiliente”, a déclaré Sawada.

Reportage par Enrico Dela Cruz Montage par Ed Davies

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

.

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.