Kingsley Coman et Jonathan Ikoné impressionnés

Et deux! Après le titre d'un homme dans le match éditorial Pied Mercato Samedi face à l'Albanie (4-1, éliminatoires de l'Euro 2020), Kingsley Coman s'est enchaîné ce mardi contre Andorre (3-0). A nouveau attaquant, l'attaquant Bayern Munich était un peu moins en vue mais demeurait une menace permanente pour la défense adverse. Et le barreau n'ayant pas rejeté une autre de ses tentatives sur un centre de Lucas Digne, l'ancien parisien aurait pu gonfler un peu plus de statistiques. "Je ne me plaindrai pas d'avoir une solution supplémentaire. Il était déjà avec nous à l'Euro (2016), il jouait déjà, ai-je déjà dit. Ce qu'il a ajouté avec son club et lors de ces deux rencontres, c'est qu'il est plus efficace. Ce n’est pas un problème pour moi, bien au contraire, j’espère récupérer aussi les autres joueurs, même si je ne peux pas tous les prendre., a savouré Didier Deschamps lors d’une conférence de presse d’après-match.

En tant qu'entraîneur, les Blues sont sous le charme de leur partenaire, comme Moussa Sissoko. "On sent qu'il est en forme, il a les jambes, on sait qu'il s'est souvent blessé dans le passé. Depuis le début de la saison, il a bien performé, avec le Bayern Munich également. Il l'a montré lors des deux matches. Il a mis ses qualités au service du collectif, c’est bon pour lui, c’est bon pour nous. C’est ce que le coach lui demande et nous, ses coéquipiers, c’est ce à quoi on s’attend. C’est bien d’avoir un Kingsley comme ça en feu, parce que ça peut faire toute la différence à tout moment. "fit remarquer le milieu de Tottenham. Au micro TF1la personne concernée a joué plutôt sobre. "Oui, c'est une très bonne semaine sur le plan personnel et collectif. Il est plus facile d'être au plus haut niveau lorsque le corps suit"at-il dit, expliquant comment travailler sur sa finition pour "Apporter à l'équipe de France".

Ils sont unanimes

Passeur décisif pour Munich, Jonathan Ikoné, qui a débuté pour la première fois mardi, a également marqué des points après avoir été éliminé du banc contre l'Albanie samedi. "C’est un jeune joueur, qui a encore une bonne marge de progression. Il a bien profité du temps de jeu que je lui ai donné. C’est important d’être décisif. L’avenir sera différent pour lui. C’est différent. C'est très bon pour le court et moyen terme "a expliqué l'entraîneur à la fin de la réunion. Son capitaine Hugo Lloris est sur la même longueur d’onde. "Il est très à l'aise. Je pense qu'il a beaucoup confiance en lui, mais il est venu avec beaucoup de respect. Il s'est très bien adapté, sur et en dehors du terrain. Il est plein de talent. Il poursuivra son apprentissage à la très haut niveau. Il a montré de très belles choses. Nous espérons qu'il continuera sur la même piste avec le LOSC pour pourquoi ne pas revenir à la sélection », confia le portier tricolore.

Le Lille, il est pressé de se régaler au groupe France. "C’est vraiment un plaisir de connaître mon premier mandat aujourd’hui, je suis heureux pour moi-même et pour l’équipe. J’espère revenir, du moins c’est ce que je veux, mais c’est le coach qui fait son choix. J'espère tout donner à mon club pour rentrer en France Une équipe. Nous ne connaissons pas le reste, nous verrons. (…) Je suis heureux et j'espère ce n'est pas la fin, ça va continuer comme ça »il a conclu. Les deux ex-PSG ont pu profiter des absences du secteur offensif pour se distinguer. C’est à eux de continuer sur leur lancée car pourquoi ne pas causer de maux de tête à JD lors du prochain rallye.

10% de réduction sur Foot.fr avec code FM10

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.