Kendji Girac: "Ne perds pas la tête"

Kendji Girac, vous avez été très discret pendant un an avant d'annoncer votre retour dans les bacs. Où êtes-vous allé? J'ai voyagé en France et à l'étranger. Je suis allé aux États-Unis, beaucoup en Espagne, au Portugal … Sur le plan personnel, mais aussi pour découvrir de la musique, des choses différentes, des cultures différentes, ce que nous voyons et entendons en France. Et pour vous reposer, allez chercher la chaleur! Échapper à la célébrité aussi? C'est vrai que là on était plus libres, on pouvait se promener tranquillement, personne ne me reconnaissait à part … les français qui étaient en vacances! Cela m'a permis de trouver un peu plus de liberté. En France, ce n'est pas méchant, mais nous marchons, nous prenons des photos, tout le temps … Après nous être habitués, c'est pour plaire aux gens. Mais il est bon aussi de marcher un kilomètre sans être arrêté. Cette tranquillité, avec votre nouvel album, le troisième "Amigo", ne durera pas … Oui, c'est fini, c'est reparti pour la musique. Mais je suis prêt! Je suis bien reposé, j'ai appris et répété ma musique … Nous avons travaillé pendant plus d'un an sur ce nouvel album. Je suis en forme pour retourner aux quatre coins de la France. Retrouvez l'intégralité de cette interview sur la dernière page de nos éditions ce dimanche 16 septembre.

Leave a comment

Send a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.