Home » Jeunesse : A Montluçon, Oulida et Settyna sont la voix des jeunes du quartier de Fontbouillant

Jeunesse : A Montluçon, Oulida et Settyna sont la voix des jeunes du quartier de Fontbouillant

by Nouvelles
Oulida et Settyna représentent les jeunes au conseil d’administration de la maison des jeunes et de la culture.

Elles ont 16 et 17 ans et veulent faire bouger les choses. Oulida Hassan et Settyna Aniouman ont été élus administratrice de la MJC. Elles porteront la voix des jeunes.

Elles n’ont pas encore participé à une assemblée générale mais leur volonté de s’impliquer est là. Settyna Aniouman, 17 ans et Oulida Hassan, 16 ans ont été élus administratrices de la maison des jeunes et de la culture (MJC) du quartier de Fontbouillant, il y a moins d’un an. Un événement inhabituel de le milieu des centres sociaux où les décideurs sont plutôt âgés. “Les administrateurs ont jugé que certains jeunes étaient assez mûrs pour assurer ces tâches, indique Elodie Morat de la fédération des centres sociaux de l’Allier. C’est compliqué de faire piloter des activités destinées aux jeunes par des gens non concernés.

“Leur mission sera d’être un relai sur le terrain.

Ce que ça peut changer pour les jeunes

Fans de danse, les deux adolescentes auront leur mot à dire sur les tarifs des activités ou bien encore les horaires auxquelles elles sont proposées. Elles serviront aussi de porte-paroles à leurs camarades. “Ils font remonter les besoins des adhérents de la MJC au conseil d’administration, Elodie Morat ajoutée. Leur mission sera d’être un relai sur le terrain.


promo ma presse locale

Pour mener à bien cette mission, Oulida Hassan assure qu’elle ira à la rencontre de l’ensemble des responsables et des adhérents des autres activités. “Je veux voir tout ce que ce rôle implique“, assure la jeune femme de la Cité Dunlop.

Un tremplin pour
leur association

Être élue au conseil d’administration va aussi permettre à Oulida et Settyna de donner une nouvelle dimension à leur association. “On voulait créer quelque chose en lien avec la danse”, reprend Oulida Hassan. Le groupe s’appelle G’nération AfroProdig’s et l’enjeu pour les deux amis sera de trouver des subventions et des partenariats. “Le Blanzat Sport Montluçon (BSM) nous permet d’avoir une visibilité en nous permettant de danser sur le parquet pendant les mi-temps et les temps-morts.” L’association est aussi aidée par Créa’Sublime qui leur fournit des tenues pour les spectacles.

Comprendre ce qu’est
un administrateur

Après 3 ans comme adhérente puis bénévole à la MJC, Oulida va donc prendre une nouvelle dimension dans les lieux. “Elle doit maintenant comprendre comment fonctionne une MJC et la fonction d’une administratrice“, expose Elodie Morat. Oulida devra aussi se faire une place parmi les 20 autres membres du conseil d’administration. Elle disposera d’une voix pour se faire entendre lors des votes tout comme son ami Settyna. Pour cette fille du quartier de Fontbouillant qui fréquente la MJC depuis ses 7 ans, intégrer la direction est un aboutissement. “Je voulais faire quelque chose de plus important“, justifie-t-elle simplement.

promotion ma presse locale

You may also like

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.