“Je veux unir tout le barcelonisme”

| |

Ce lundi, Joan Laporta a officialisé rejoindre officiellement la course à la présidence du FC Barcelone, offrant une conférence de presse dans lequel il a parlé de ses idées en tant que candidat pour le poste. L’avocat et ex-président du club espère préciser le nombre idéal de voix pour reprendre le contrôle de l’entité du Barça, comme c’est déjà arrivé entre 2003 et 2010, quand il a conduit l’équipe à une de ses meilleures périodes, historiquement parlant.

Sous la devise “Nous aimons le Barça” (“Nous voulons le Barça”), l’un de ses premiers messages lors de son intervention devant les médias était précisément orienté vers ses intentions, être victorieux dans la course électorale. «Je veux unir tout le barcelonisme. Le barcelonisme nous unit et il est temps d’aller ensemble pour pousser l’équipe vers le succès et la victoire, vers la gloire. Il faut le faire sans regarder en arrière et sans reproches », étaient les mots de Laporta à ce sujet.

Plus tard, le motivation et raisons de courir aux élections présidentielles du FC Barcelone, Laporta reconnu que la grande affection qu’il ressent pour l’entité a été sa principale impulsion. “Je me présente parce que Je veux le Barça, à son peuple et à son passe-temps, à la ferme, au club. Je veux à nouveau servir le BarçaNous craignons la préparation, l’expérience et la détermination nécessaires pour apporter les changements dont le club a besoin. Vous devrez prendre la valise et sortir vendre», a précisé l’ancien président.

Pour remporter la victoire lors du prochain événement électoral qui se tiendra à Barcelone, Laporta obtiendrait une revanche satisfaisante, depuis la dernière fois qu’il a tenté de proposer son nom comme option à la barre du même, en 2015, a été vaincu par Josep María Bartomeu. A cette époque, le désormais ex-président de la culé, qui a démissionné cette année avant la motion de censure contre lui, venait de présider de manière circonstancielle à l’entité et le même avait récolté un triplé.

Les années d’or de Laporta

Bien que ses deux premiers mandats, donnés au cours de la première décennie de ce siècle, avaient ses hauts et ses basIl est également juste de dire que c’était peut-être la période la plus réussie de l’histoire du FC Barcelone. En 2003, il était en charge de amener Ronaldinho au Camp Nou et trois ans plus tard, après avoir soutenu sans condition Le projet de Frank Rijkaard, l’entraîneur néerlandais a récolté le deuxième Ligue des champions dans l’histoire culé.

Plus tard après Licenciement de Rijkaard en 2008, Laporta a donné l’opportunité de mener la première équipe à Pep Guardiola, puis entraîneur de Barcelone B. Le reste de l’histoire est une histoire vivante pour les fans de Barcelone, car entre cette année et 2012 l’équipe obtenu 14 titres, inclus les six qu’il a eu en 2009. C’est le plus grand insigne managérial laissé par l’actuel candidat à la présidence du Barça, au cours de ses années dans les bureaux du Camp Nou.

Previous

L’acteur Lauris Dzelzitis révèle les qualités dont il veut se débarrasser

Un virus modifié pourrait combattre certains cancers avancés

Next

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.